Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Dimanche 29/04/2018 à 08:00
Cibler l'addiction aux acides gras des tumeurs du foie β-caténine: une promesse thérapeutique
Les carcinomes hépatocellulaires (CHC) constituent à ce jour la deuxième cause de mort par cancer dans le monde. Les chercheurs de l'Institut Cochin, ont montré dans un article publié le 12 avril 2018 dans la revue Gut que, contrairement à la majorité des CHC qui utilisent le glucose (Le glucose est un aldohexose, principal représentant des oses (sucres). Par convention, il est symbolisé par Glc. Il est directement assimilable par l'organisme.) comme fournisseur principal d'énergie, les CHC activés pour l'oncogène β-caténine utilisent une catégorie spécifique de lipides: les acides gras. Ils démontrent que cette source d'énergie est importante à la fois pour l'initiation du processus tumoral et pour la progression tumorale.


Figure: Absence d'accumulation des lipides dans les carcinomes hépatocellulaires β-caténine. Les lipides (en rouge) sont physiologiquement présents dans le foie normal. Dans les cellules tumorales, l'activation (Activation peut faire référence à :) de l'oxydation des acides gras conduit à l'absence d'accumulation.
© Pascale Bossard

Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est actuellement la deuxième cause de mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si on a pu parler de la mort dans un sens cosmique plus général, incluant par exemple...) par cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est...) dans le monde (Le mot monde peut désigner :) du fait notamment de l'absence de traitements efficaces. La voie de signalisation β-caténine est très fréquemment dérégulée dans les CHC, ces tumeurs sont nommées CHC β-caténine.

Les chercheurs s'intéressent aux modifications métaboliques développées par les cellules tumorales pour répondre à leurs besoins énergétiques élevés liés aux divisions cellulaires rapides et incontrôlées. Ainsi, la plupart des tumeurs primitives et métastatiques ont une consommation anormalement élevée en glucose par rapport aux cellules normales, une propriété qui est d'ailleurs largement exploitée pour repérer les cellules malignes par utilisation d'un traceur et de l'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se...) médicale, le PET scan fluorodéoxyglucose.

A l'aide d'un modèle de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de...) développant des CHC β-caténine, ils ont découvert que les cellules tumorales de ces CHC utilisent comme principale source d'énergie non pas le catabolisme du glucose, mais la dégradation oxydative des acides gras. Les auteurs démontrent que cette source énergétique est primordiale pour l'initiation du processus tumoral mais aussi pour la progression de ces tumeurs. Pour cela, ils ont croisé des souris développant des CHC β-caténine avec une lignée de souris dépourvues du facteur de transcription PPARα, un acteur (Un acteur est un artiste qui incarne un personnage dans un film, dans une pièce de théâtre, à la télévision, à la radio, ou même dans des spectacles de rue. En plus de l'interprétation...) majeur du contrôle de l'oxydation des acides gras dans le foie. En absence de PPARα, le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de souris développant des tumeurs est fortement diminué et ces tumeurs apparaissent beaucoup plus tardivement. Enfin, le traitement des souris développant des CHC β-caténine avec un inhibiteur pharmacologique de l'oxydation des acides gras ralentit très fortement la croissance tumorale. Chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...), les chercheurs ont confirmé l'activation d'un programme d'oxydation des acides gras spécifiquement dans les CHC β-caténine.

L'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) de ces travaux ouvre de nouvelles perspectives thérapeutiques pour le traitement des CHC β-caténine, à savoir l'utilisation d'inhibiteurs de l'oxydation des acides gras pour bloquer la croissance tumorale. Plusieurs de ces inhibiteurs de l'oxydation des acides gras sont déjà utilisés en essais précliniques ou cliniques chez l'homme pour traiter d'autres pathologies.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSB