Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Vendredi 11/05/2018 à 12:00
Vous avez attrapé un rhume dans l’avion? C’est l’endroit où vous étiez assis qui est coupable

©Techno-Science.net
Une nouvelle recherche fait la lumière sur les risques pour la santé encourus en présence de passagers malades à une altitude de plus de 10 000 mètres.

Il est impossible d’éviter ces quelques reniflements et éternuements parmi les 4 milliards de passagers qui voyagent à bord d’avions commerciaux chaque année. Il n’est pas non plus nécessaire d’être un professionnel de la santé pour savoir que les microbes s’en donnent à cœur joie sur des vols pleins où les passagers sont assis dans un espace confiné.

Quelle est donc la probabilité réelle de tomber malade ? Selon une étude récemment publiée dans les «Comptes rendus de l’Académie américaine des sciences», cela dépend de l’endroit où nous sommes assis et de la personne qui se trouve à côté ou à proximité de nous.

Les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) ont été menées à bord de 10 avions mono-couloir sur des vols intérieurs aux États-Unis, d’une durée de 3,5 à 5 heures (L'heure est une unité de mesure  :). À l’aide d’un modèle informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement...), les chercheurs ont enregistré les déplacements de 1 540 passagers et 41 membres du personnel navigant dans la classe économique. L’un des vols comptait 17 sièges vides, deux vols n’en avaient que quelques-uns et sept vols affichaient complet. Seule une personne parmi tous les passagers a toussé. De plus, aucun membre du personnel navigant n’a été vu en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de plusieurs voitures (pour transporter des personnes) et/ou de plusieurs wagons (pour transporter des...) de tousser.

La moitié des passagers qui a circulé à bord de l’avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans moteur, on...) n’a pas utilisé les toilettes. Près de 38 % d’entre eux n’ont pas quitté leurs sièges. Le même pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité...) de passagers s’est levé du siège seulement une fois, 13 % deux fois et 11 % plus souvent. Les passagers quittaient leurs sièges le plus souvent pour utiliser les sanitaires et ouvrir les compartiments à bagages.

Chaque membre de l’équipage était en contact avec les passagers pendant environ 67 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...). L’équipe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) a évalué qu’un membre du personnel navigant malade pouvait contaminer près de cinq passagers par vol.

Le risque de propagation des virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus existent sous une forme extracellulaire ou...) par gouttelettes projetées lorsqu’une personne tousse ou éternue a été modélisé par ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des...). Le modèle n’a pas pris en considération la possibilité de circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) des virus dans l’air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec...) de la cabine (Sur un bateau, une cabine désigne une pièce d'habitation pour une ou plusieurs personnes. Une cabine peut prendre plusieurs aspects : sur un grand navire, elle prend l'apparence d'un...).

Cité par le journal The New York Times, Howard Weiss, l’un des auteurs de l’étude et professeur de mathématiques au Georgia Institute of Technology aux États-Unis, a expliqué: «Il est évident que si vous êtes assis à plus d’un mètre du passager infecté et que vous maintenez une bonne hygiène des mains, il est peu probable que vous soyez contaminé».

L’étude a révélé que la probabilité de tomber malade pour les passagers assis à deux sièges ou à une rangée d’une personne atteinte d’une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) respiratoire était de 80 % ou plus, par rapport aux passagers assis plus loin. Pour tous les autres passagers, le risque d’infection était inférieur à 3 %. Dans l’avion, les personnes assises côté couloir étaient plus exposées au risque de contamination.

«Nous avons pu démontrer que, en dehors de ce périmètre, il était très peu probable d’être infecté à bord d’un avion», a expliqué à «The Guardian» Vicki Stover Hertzberg, l’auteure principale de l’étude et professeure en sciences infirmières à l’université Emory d’Atlanta (La ville d'Atlanta est la capitale de l'État de la Géorgie, au sud-est des États-Unis. En 2007, Atlanta est une agglomération...) en Géorgie. «Il ne faut pas s’inquiéter lorsque vous entendez quelqu’un tousser cinq rangées derrière vous.»

Quels sont les conseils que la professeure Hertzberg peut vous prodiguer si vous êtes assis à côté d’une personne qui se sent mal et que le changement de siège n’est pas possible? Lavez-vous bien les mains, ne touchez pas votre visage, car les virus peuvent être transmis par contact avec les yeux, le nez (Le nez (du latin nasus) est chez l'homme la saillie médiane du visage située au-dessus de la lèvre supérieure et qui, en le...) et la bouche (La bouche (encore dénommée cavité buccale ou cavité orale) est l'ouverture par laquelle la nourriture d'un animal entre dans son corps. Le mot...). Éternuez dans le pli du coude (Cette articulation comprend en avant la région du « pli du coude ». C'est un complexe articulaire synovial du membre supérieur humain reliant le bras à l'avant-bras. Il unit...) et mettez en marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...) votre système de ventilation individuel. De cette façon, vous voyagerez sains et heureux!

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: © Union européenne, [2018]/CORDIS