Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mercredi 16/08/2006 à 00:00
Pépinière d’étoiles dans le Grand Nuage de Magellan
La dernière photo du télescope spatial Hubble, présentée lors du Congrès de l'Union Astronomique Internationale cette semaine à Prague, montre une région du Grand Nuage de Magellan remplie d’étoiles en formation. L’image révèle un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'étoiles naissantes de faible masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse...) coexistant avec de jeunes étoiles massives.


La pépinière d’étoiles LH 95 dans le Grand Nuage de Magellan
observée par Hubble (Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope ou HST) est un télescope en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, il effectue un tour...)
Cliquer sur l’image pour l’agrandir (4,7 Mo)

Le Grand Nuage est la deuxième galaxie (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de...) satellite (Satellite peut faire référence à :) connue la plus proche de notre Voie Lactée, gravitant autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de notre galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir...) en approximativement 1,5 milliard (Un milliard (1 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent...) d’années. Des images de tels systèmes stellaires réalisées à partir d’observatoires terrestres existent déjà mais ne permettent d’étudier que les étoiles géantes bleues et non pas les étoiles de masse plus faible.

Cette image de Hubble fournit un échantillon extraordinairement riche d'étoiles nouvellement formées, situé à environ 180.000 années-lumière, et permettant un calcul plus précis de leur âge et de leur masse. Le Grand Nuage est une galaxie possédant relativement peu d'éléments plus lourds que l'hydrogène, ce qui permet aux astronomes d’étudier la formation des étoiles dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...) différent de celui de notre Voie Lactée

Les étoiles massives - celles d’au moins 3 fois la masse de notre Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...) – une fois formées, produisent des vents stellaires intenses et des niveaux élevés de rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde intermédiaire entre celle de la lumière visible et celle des rayons X.) qui ionise le gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume...) interstellaire environnant. Le résultat est une nébuleuse d'hydrogène flamboyante en expansion au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) du nuage moléculaire qui s'était initialement effondré pour former ces étoiles. Le brouillard (Le brouillard est le phénomène météorologique constitué d’un amas de fines gouttelettes ou de fins cristaux de glace,...) bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité...) qui s’étend sur toute l'image est en fait une partie de cette nébuleuse lumineuse.

Quelques parties denses de cette pépinière n’ont pas encore été complètement érodées par les vents stellaires et apparaissent comme des filaments poussiéreux plus sombres. Ceux-ci absorbent une partie de la lumière bleue des étoiles situées derrière eux, leur donnant un aspect plus rougeâtre. D'autres parties du nuage moléculaire se sont déjà contractées et forment des groupes d'étoiles naissantes, dont les plus faibles ont tendance à s’agglomérer.

Sur l’image, il existe au moins deux petits amas compacts liées à de tels groupes, un sur la droite, au-dessus du centre, et un à l’extrême gauche. Ces nurseries stellaires abritent des centaines d’étoiles naissantes jamais encore observées. De telles étoiles ont été également découvertes parmi les étoiles les plus lumineuses et les plus massives.

De nombreuses galaxies lointaines, spirales ((voir page de discussion)) ou elliptiques, apparaissent également en arrière-plan. Le Grand Nuage et le Petit Nuage de Magellan peuvent être observés à l'oeil nu dans l'hémisphère austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère sud.).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: SpaceTelescope
Illustration: NASA, ESA / D. A. Gouliermis (MPIA)