Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 28/05/2007 à 01:19
Mécanismes génétiques de la couleur des yeux
L'exemple type du caractère récessif est la couleur bleue des yeux, c'est à dire que ce caractère n'est exprimé que s'il a été transmis par les deux parents. Cependant, le mode de transmission de la couleur des yeux à partir d'un gène unique n'explique pas tous les tons observés.

Des généticiens de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) du Queensland ont montré récemment qu'il n'existe pas un seul gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide ribonucléique (ARN) fonctionnel. On peut...) de la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) de l'iris. Il existe un gène majeur, le gène OCA2 porté par le chromosome (Le chromosome (du grec khroma, couleur et soma, corps, élément) est l'élément porteur de l'information génétique. Les chromosomes contiennent les gènes et permettent leur distribution égale...) 15, qui est responsable de 74% des différentes couleurs des yeux humains. Ce gène est également impliqué dans le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des concentrations de mélanine produites par les cellules. Les 26% restants résultent de l'interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de...) d'autres gènes avec le gène OCA2.

Dans une étude qui a porté sur plus de 4000 jumeaux et leurs familles, ils ont maintenant établi que l'expression du gène OCA2 est fortement liée à trois polymorphismes mononucléotidiques(SNPs) c'est à dire des variations ponctuelles dans les suites de bases de l'ADN de la région OCA2. Ces SNPs expliqueraient à eux seuls 78.4% de la variance ( En statistique et en probabilité, variance En thermodynamique, variance ) du bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en luminosité du...) au marron. Il en résulte que la différence entre les yeux bleus et marrons est dictée par la combinaison (Une combinaison peut être :) de SNP hérités par un individu (Le Wiktionnaire est un projet de dictionnaire libre et gratuit similaire à Wikipédia (tous deux sont soutenus par la fondation Wikimedia).). Les yeux verts seraient associés à d'autres SNPs dans la région OCA2 et dans d'autres gènes.

Ces travaux aident à clarifier le rôle du locus OCA2 dans les processus d'héritage de la couleur des yeux et d'autres caractères pigmentaires associés aux risques de cancer de la peau (Le cancer de la peau ou cancer cutané est une tumeur maligne développée aux dépens des cellules de la peau. On distingue les épithéliomas...) chez les populations blanches.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Australie numéro 51 (18/05/2007) - Ambassade de France en Australie / ADIT