Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Vendredi 14/09/2007 à 00:00
Une enzyme contre les biscuits cancérigènes
Il est connu depuis 2002 que la poussière cancérigène d'acrylamide se trouve dans certains biscuits et certaines chips. L'acrylamide (NH2-CO-CH=CH2) se forme lors de la cuisson ou la friture des aliments, par la réaction de l'asparagine, un acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique complémentaire, les bases.) aminé.

L'entreprise néerlandaise DSM a découvert une enzyme (Une enzyme est une molécule (protéine ou ARN dans le cas des ribozymes) permettant d'abaisser l'énergie d'activation d'une réaction et d'accélérer jusqu'à des millions de fois les...), PreventASe, capable de réduire la teneur en acrylamide (L'acrylamide est le nom usuel du 2-propénamide (amide acrylique) de formule brute C3H5NO.) de certains aliments. Cette enzyme transforme le précurseur asparagine en un autre acide aminé, l'aspartate, et permet ainsi de réduire de 90% la formation d'acrylamide. Ajoutée pendant la préparation de la pâte, l'enzyme reste stable lors des étapes de la réaction et ne nécessite pas d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.). Pendant la cuisson, à haute température, l'enzyme est inactive. De plus, elle ne modifie pas les caractéristiques du produit comme le goût.

DSM lance actuellement la production à grande échelle de cette enzyme. Mais la fabrication de biscuits à faible teneur en acrylamide n'est pas encore envisagée.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Pays-Bas numéro 26 (4/09/2007) - Ambassade de France aux Pays-Bas / ADIT