Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mardi 20/11/2007 à 00:00
Stocker l'énergie solaire sous forme de chaleur latente
Pour la première fois, des scientifiques de l'institut de thermodynamique technique du centre de recherche aérospatial allemand (DLR) sont parvenus à mettre en service un accumulateur de chaleur couplé à une centrale thermoélectrique solaire. Développé par l'équipe de Wolf-Dieter Steinmann en coopération avec 13 partenaires de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) et de l'industrie (en provenance de 5 pays), l'accumulateur vise à stocker, sous forme de chaleur latente (L'enthalpie de changement d'état, molaire ou massique, correspond à la quantité de chaleur nécessaire à l'unité de quantité de matière...), une partie de l'énergie solaire récupérée par la centrale. Grâce à ce système de stockage, la centrale doit pouvoir produire de l'électricité la nuit ou par temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) nuageux.

L'accumulateur (à sel de nitrate) est constitué de plusieurs couches de graphite et de matériaux, caractérisés par un changement de phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) à température quasi-constante, qui permettent un stockage thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes physiques, en...) par chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) latente. Installé sur la plateforme de recherche solaire d'Almeria en Espagne, l'appareil délivre une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) de 100kW avec des températures de vapeur () d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) dépassant les 200 degrés Celcius. Il est capable de stocker la chaleur pendant 10 heures (L'heure est une unité de mesure  :) et d'en restituer, en temps voulu, jusqu'à 90%. Parallèlement, les chercheurs du DLR souhaitent appliquer leur concept de stockage à une installation de 1MW et atteindre des températures de stockage de plus de 300 degrés Celcius.

"Avec le concept de l'accumulateur de chaleur latente, on est parvenu à réaliser la condition fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.) d'utilisation de la chaleur solaire pour les procédés industriels", explique Harald Pandl du DLR. "La vapeur produite à partir d'énergie solaire est bien adaptée par exemple aux procédés de l'industrie des matériaux de construction ou de l'industrie agroalimentaire."

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Allemagne numéro 361 (14/11/2007) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT