Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Jeudi 22/05/2008 à 00:35
Hubble détecte la moitié de la matière baryonique manquante
Dans l'édition du 20 Mai de The Astrophysical Journal, Charles Danforth et Mike Shull (Université du Colorado, Boulder) rendent compte des observations du télescope spatial Hubble et de FUSE (Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer) prises le long des lignes de visibilité de 28 quasars.

Leur analyse représente les plus détaillées observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) jusqu'ici effectuées sur l'aspect du milieu intergalactique à environ quatre milliards d'années-lumière de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus...). Les astronomes annoncent qu'ils ont définitivement découvert environ la moitié de la matière normale absente, appelée baryons, dans l'espace entre les galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres...).


Comment Hubble détecte la matière baryonique manquante

Cette illustration décrit comment le télescope spatial Hubble détecte les baryons absents, en observant la lumière émise par des quasars éloignés de plusieurs milliards d'années-lumière. Les empreintes spectrales de la matière ordinaire absente, qui absorbe la lumière aux fréquences spécifiques (visibles dans les spectres colorés), sont imprimées sur cette lumière. La matière baryonique absente aide à tracer la structure de l'espace intergalactique, appelée la "toile cosmique."

Une découverte qui en rappelle une autre, puisqu'en début de mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) était annoncée la détection d'une grande partie de la matière baryonique manquante dans l'espace intergalactique, une découverte effectuée grâce au télescope spatial XMM Newton de l'agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes...) européenne (voir notre news (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué à Java) et introduit par Sun Microsystems à la fin des années 1980 n'a pas connu...)).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: NASA - PGJ Astronomie
Illustration: NASA, ESA, C. Danforth and M. Shull (University of Colorado, Boulder)
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages