Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Samedi 14/06/2008 à 00:00
Le retour de l'ozone va-t-il changer le climat ?
Avec une couche d'ozone stratosphérique revenant à la normale jusqu'en 2050, des changements climatiques inattendus pourraient se produire dans l'hémisphère sud. En effet, ce retour va peut-être freiner un courant aérien rapide, au moins durant l'été, qui ceinture le globe.

Cette découverte par une équipe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) multinationale va à l'encontre des idées admises sur le sujet décrites dans le quatrième rapport d'évaluation du Groupe d'experts intergouvernemental d'étude sur l'évolution du climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps donnée. Il se distingue de la...) (GIEC). Utilisant des prédictions plus récentes faites à partir de modèles utilisés dans un test connu sous le nom de Chemistry Climate Model Validation (CCMVal), Seok-woo Son de l'Université Columbia à New York (New York , en anglais New York City (officiellement, City of New York) pour la distinguer de l’État de New York, est la principale ville des États-Unis, elle compte a elle seule...) et ses collègues, montrent que le retour de l'ozone (L’ozone (ou trioxygène) est un composé chimique comportant 3 atomes d’oxygène (O3). Sa structure est une résonance entre trois états. Métastable aux conditions ambiantes,...) stratosphérique pourrait ralentir un jet stream crucial situé près de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par...) en réchauffant la basse stratosphère et la haute troposphère, affectant ainsi les vents et les pressions. En ralentissant près du pôle Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), ce jet stream subtropical augmenterait aussi d'intensité près de l'équateur. Dans l'hémisphère sud, ce changement pourrait affecter les températures de surface des océans, la banquise (La banquise est une étendue de mer gelée. Elle se forme durant l'hiver polaire, lorsque la température de l'eau de mer descend en dessous de -1,9°C. Au cœur de...), le parcours des tempêtes, l'emplacement des régions arides, la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale...) de la circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) océanique influencée par les vents et les échanges naturels en dioxyde de carbone (Le dioxyde de carbone (appelé parfois, de façon impropre « gaz carbonique ») est un composé chimique composé d'un atome de carbone et de deux atomes d'oxygène et dont la...).

La compréhension de ces changements, fondée sur de meilleures prédictions climatiques, devrait jouer un rôle essentiel à l'avenir.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert
Illustration: Wikipedia
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages