Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mercredi 19/11/2008 à 00:19
L'ascenseur spatial toujours d'actualité
La NASA et la JAXA travaillent, chacune de leur côté, sur un concept d'ascenseur spatial nécessitant l'utilisation d'un câble extrêmement solide le long duquel monteront les charges utiles jusqu'à l'orbite visée.

L'idée d'un ascenseur (Un ascenseur est un dispositif mobile assurant le déplacement des personnes (et des objets) en hauteur sur des niveaux définis d'une construction.) spatial a été popularisée par des auteurs de science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et...), qui envisageaient l'utilisation d'un câble s'étirant depuis la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...) de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...) et fixé sur une orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) plus ou moins haute. Les charges utiles glisseraient alors simplement le long du câble vers une orbite, sans qu'un lanceur ( Lanceur, terme de l'astronautique Lanceur, terme du baseball ) ne soit nécessaire.


Concept d'ascenseur spatial

L'idée est d'autant plus intéressante que des études ont montré la faisabilité et la viabilité économique d'un service de lancement commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) utilisant un câble pour lancer des charges utiles. Cependant, les technologies requises pour utiliser des robots capables de soulever des objets dans l'espace le long d'un câble sont loin d'être maitrisées. Il semblerait que le Japon ait pris un peu d'avance sur les Etats-Unis dans la mise au point (Graphie) du câble qui devra être 150 fois plus résistant que l'acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction mécanique.) et d'une très grande stabilité.

Les chercheurs pensent que la meilleure forme à utiliser pour le câble d'un ascenseur spatial serait une bande, d'environ un mètre de large et épaisse comme une feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des...) de papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres cellulosiques végétales et animales. Il se présente sous forme de feuilles minces et est considéré comme un matériau de...). Elle devrait supporter une tension (La tension est une force d'extension.) d'au moins 62 gigapascals (GPa) soit environ 630 tonnes par centimètre carré. C'est l'équivalent de l'effort lors d'un jeu de tir à la corde avec plus de 100.000 personnes de chaque côté. D'où l'utilisation de nanotubes de carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C, de numéro atomique 6 et de masse atomique 12,0107.), seule technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) qui théoriquement posséderait un ratio résistance/poids suffisant.

La NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme...) a identifié 2 sites de lancement répondant à 12 critères précis. Ces sites ce situent dans les eaux internationales. Le premier à environ 500 kilomètres au large de Perth, en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent...) et le second à plus de 3200 kilomètres au large d'Hawaï.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: flashespace.com
Illustration: NASA