Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par jyb le Dimanche 01/02/2009 à 00:00
L'aventure des interfaces graphiques (partie 2)
IHM  CAO  souris 
Si le Macintosh est le premier ordinateur grand public à disposer d'une interface graphique intuitive, il n'est pas pour autant le premier dans le monde de l'informatique en général. Avant Apple, plusieurs entreprises ont mis en place des systèmes à interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) graphique pour certaines stations de travail. Disponibles sur des équipements onéreux lorsqu'il ne s'agit pas de prototypes expérimentaux, certains de ces systèmes étaient cependant très avancés. Nous allons voir tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) de suite comment tout cela a commencé...

Avant les ordinateurs... le Memex

Le point (Graphie) de départ est tout d'abord le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires et...) de trouver des informations le plus rapidement possible. Avant même le développement des ordinateurs, le besoin de pouvoir naviguer d'un fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par exemple : fichier des patients d'un médecin, ...) à l'autre s'était déjà fait sentir avec les systèmes de microfiches. De tels systèmes permettaient de grands progrès en terme de miniaturisation de l'information, rendant plus facile leur stockage. Cependant, le besoin de consulter des informations relatives à celle déjà en cours de consultation se faisait déjà sentir.

L'une des toutes premières réflexions, voire la toute première réflexion en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état...) d'ergonomie pour l'accès à l'information, vient d'un article publié en 1945 dans le magazine "The Atlantic Monthly". Rédigé par Vannevar Bush (Vannevar Bush est un ingénieur américain, conseiller scientifique du président Roosevelt et chercheur au Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il est surtout connu...) et intitulé "As we may think (« As We May Think » (en français, « Tel que nous pourrions penser ») est un article écrit par Vannevar Bush, et publié pour la première fois dans Atlantic Monthly en juillet 1945. Il...)" (A la manière de notre pensée), cet article présente le Memex, un système pensé par l'auteur depuis les années 30. Le système, tel qu'il était imaginé, avait peu de chance d'être réalisé, mais présentait certaines notions à la base de l'ergonomie des systèmes informatiques actuels.


Schéma d'un Memex


Vannevar Bush, l'homme qui a imaginé le Memex

Il s'agissait d'une architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) extrêmement complexe permettant de faire des liens logiques entre plusieurs documents physiques. Cela pouvait être tout aussi bien des microfilms que des ouvrages de bibliothèque. Très complexe, le Memex disposait de plusieurs fonctionnalités qui préfigurent ce que nous trouvons actuellement sur nos ordinateurs et Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la...), notamment les liens hypertextes. Bien qu'étant une simple vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de l'esprit, ce système va énormément inspirer certains chercheurs au cours des décennies suivantes.

Le premier logiciel avec interface graphique: Sketchpad

La toute première application informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de l'information par des...) utilisant une interface graphique est certainement le logiciel Sketchpad. Il s'agit en réalité de l'ancêtre des outils de CAO (Conception Assistée par Ordinateur). Il s'agissait d'un logiciel programmé par Ivan Sutherland pour son mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) de doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le docteur. Selon les pays et les époques, le doctorat peut...), le système fût présenté pour la première fois en 1963.

Fonctionnant sur un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) "Lincoln Laboratory" TX-2 du MIT (Massachusetts Institute of Technology), Sketchpad comportait des fonctionnalités extrêmement avancées. Il était ainsi possible de dessiner des formes directement sur l'écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent les informations saisies ou demandées par l'utilisateur et générées ou restituées par...) à l'aide d'un stylo optique (L'optique est la branche de la physique qui traite de la lumière, du rayonnement électromagnétique et de ses relations avec la vision.). Sketchpad offrait aussi la possibilité de redresser ces formes pour que les angles correspondent à des angles droits et pour ajuster.


Sketchpad est le premier logiciel avec une interface graphique,
c'est aussi l'ancêtre des outils de CAO

Très inspiré des travaux de Vannevar Bush sur le Memex, Ivan Sutherland avait imaginé un système de pointage et de sélection d'éléments préfigurant ceux des systèmes informatiques actuels. Basé sur un crayon optique, l'interface permettait de dessiner directement sur l'écran les objets désirés. Une fois formé, il était possible de sélectionner un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) pour le modifier. Il était de la même manière possible de dupliquer des éléments en faisant un copier / coller, une première à l'époque, un standard de nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit...).

Les apports de l'interface du Sketchpad:

- première utilisation d'une interface graphique
- utilisation d'un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus grande rentabilisation de...) de pointage (crayon optique)
- possibilité de sélectionner un objet
- fonctions "copier" et "coller"
- déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles orientés. En psychanalyse, le déplacement est mécanisme de défense déplaçant la valeur, et finalement le sens En architecture navale, le...) d'un objet pointé sur l'écran

Et après ?

Certes, le logiciel Sketchpad est un logiciel extrêmement puissant, mais seuls quelques chercheurs ont le privilège de tester ce petit bijou. Dans les années 60, D'autres systèmes informatiques inspirés du Memex sont aussi créés dans certains centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également...), la plupart ont en commun l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) de liens hypertexte (Un système hypertexte est un système contenant des documents liés entre eux par des hyperliens permettant de passer automatiquement (en pratique grâce à l'informatique) du document consulté à un...). Cependant, ces systèmes sont exclusivement textuels.

A la même période, un certain Douglas Engelbart (Le docteur Douglas C. Engelbart est né le 30 janvier 1925 dans l'Oregon.) travaille au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale...) de la Standford Research Institute. Avec son groupe de chercheurs, ils inventent un petit boitier en bois équipé d'un bouton et fonctionnant avec 2 roulettes en contact avec une surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...): il s'agit de la première souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi...). Mais nous parlerons de tout celà plus en détail la semaine prochaine...

Voir aussi les autres parties:

Le Mac a 25 ans, l'aventure des interfaces graphiques (partie 1) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 3) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 4) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 5) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 6) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 7) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 8) lien
L'aventure des interfaces graphiques (partie 9) lien
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS