Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Jeudi 09/04/2009 à 00:00
Nouveau procédé d’électrolyse à bas coût pour la production d’hydrogène
Des chercheurs de la Pennsylvania State University et de la Commonwealth University viennent de trouver un nouveau procédé pour la production d’hydrogène. La production d’hydrogène est principalement basée sur l’électrolyse de l’eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) et pour l’améliorer, les chercheurs y ont ajouté de l’aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de la masse totale.).

L’électrolyse de l’eau (H2O) est une réaction, qui consiste à faire parcourir un courant électrique dans de l’eau, permettant de récupérer de l’hydrogène et de l’oxygène sous forme de gaz (Un gaz est un ensemble d'atomes ou de molécules très faiblement liés et quasi-indépendants. Dans l’état gazeux, la matière n'a pas de forme propre ni de volume propre : un gaz tend à occuper tout le...). L’aluminium, diffusé sous forme d’atomes (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est...) ou d’assemblage d’atomes, est un métal conducteur et qui a pour effet de mieux diffuser le courant électrique dans la réaction, ayant ainsi un role “cataliseur”.

Lorsqu’on trempe (La trempe ou trempage est un traitement thermique consistant en un refroidissement rapide d'un matériau pour obtenir des propriétés mécaniques particulières. On applique ce traitement majoritairement...) un métal dans de l’eau, les molécules d’eau se “collent” contre le métal (le mouillage) et sur toute la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) électrisée du métal, l’électrolyse atteint ainsi un plus grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de molécules. Donc le fait d’ajouter un métal augmente la surface en contact avec les molécules d’où l’augmentation du rendement. Ce procédé permet dès lors de travailler avec des courants électriques plus faibles. D’où une diminution drastique du coût énergétique de ce procédé.

L’expérience a montré aux chercheurs que l’ajout de l’aluminium est fonction de la forme, du volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) et de la taille des assemblages atomiques utilisés, car plus l’aluminium occupe une grande surface plus la réaction est améliorée, cela à température ambiante et à basse pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.).

Ceci constitue une avancée promise à un bel (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de mesure logarithmique du rapport entre deux puissances, connue pour exprimer la puissance du son. Grandeur sans dimension en...) avenir quant aux développements industriels futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.) de l’hydrogène, d’autant plus que nous vivons actuellement une phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de changement clé en matière d’énergie et d’environnent.

Auteur de l'article: Rob
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS