Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mardi 28/07/2009 à 00:00
Les gardiens des voies respiratoires
De la même manière que notre langue peut sentir des substances toxiques et nous éviter d'absorber des éléments nocifs, des chercheurs montrent que nos poumons peuvent aussi réagir à des composés dangereux que nous avons inhalés.

Alok Shah, de l'Université de l'Iowa à Iowa City, et ses collègues ont effectué une série d'expériences sur les cils motiles, ces organites microscopiques qui recouvrent les voies aériennes et nous aident à rejeter toute sorte d'impuretés des poumons. Ils ont trouvé que ces cils avaient non seulement une fonction mécanique mais aussi sensorielle. Jusqu'à présent, on pensait que seuls les cils primaires avaient ce type de propriété mécanosensorielle.

Les scientifiques ont cherché dans des cultures de cellules de tissus des voies respiratoires humaines des gènes en rapport avec les sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement, suivi de...) et découvert qu'elles exprimaient plusieurs membres de la famille des récepteurs du goût amer appelé T2R. Ils ont aussi observé que des substances amères telles que la fumée de cigarette provoquaient chez les cils motiles une augmentation de la concentration de calcium intracellulaire et de leurs « battements ». Shah et ses collègues avancent que ces récepteurs de goût amer peuvent détecter des substances toxiques pénétrant dans les voies aériennes et déclencher la réponse de défense des cils pour les éliminer. Comme des défauts dans la structure et la fonction des cils ont été associés à diverses maladies génétiques comme la mucoviscidose (La mucoviscidose (pour « maladie des mucus visqueux » en français) ou cystic fibrosis (pour « fibrose kystique », sous-entendu...), cette découverte pourrait à l'avenir mener à des progrès thérapeutiques concernant les voies respiratoires chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert