Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Vendredi 14/08/2009 à 00:00
Des chercheurs dominent la sclérose en plaques chez des animaux
Un nouveau traitement expérimental pour la sclérose en plaques (SP) rétrocède complètement cette affection auto-immune aux effets dévastateurs chez des souris, et pourrait agir exactement de la même façon chez les humains, selon des chercheurs de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Lady Davis pour la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique...) médicale associé à l'Hôpital général juif de Montréal et de l'Université McGill.


Attaque de la gaine de myéline d’une fibre nerveuse due à l’activité anormale de certains anticorps

La SP est une maladie auto-immune (Les maladies auto-immunes sont dues à une hyperactivité du système immunitaire à l'encontre de substances ou de tissus qui sont normalement présents dans l'organisme.) qui pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) la réaction immunitaire de l'organisme à attaquer le système nerveux central, un peu comme si le corps était devenu allergique à lui-même, ce qui engendre une invalidité physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la...) et cognitive progressive.

Le nouveau traitement, nommé GIFT15, pousse la SP en rémission en supprimant la réaction immunitaire. Cela signifie qu'il pourrait aussi être efficace contre d'autres maladies auto-immunes, comme la maladie de Crohn (La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l'ensemble du tube digestif, suspectée d'être de nature auto-immune.), le lupus et l'arthrite (L'arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l'origine est rhumatismale ou infectieuse. Elle ne désigne pas la pathologie répertoriée...), soulignent les chercheurs et qu'il pourrait en théorie aussi contrôler les réactions immunitaires chez des greffés d'organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction physiologique. Certains organes assurent simultanément plusieurs fonctions, mais dans ce cas, une fonction...). Par ailleurs, contrairement aux thérapies immunosuppressives précédentes à base de médicaments chimiques, cette approche est une forme personnalisée de thérapie cellulaire qui utilise les propres cellules du corps pour supprimer l'immunité de façon beaucoup plus ciblée.

Le GIFT15 a été découvert par une équipe dirigée par le Dr Jacques Galipeau de l'Institut Lady Davis et de la Faculté de médecine de McGill. Les résultats ont été publiés le 9 août dans la revue Nature Medicine.

Le GIFT 15 se compose de deux protéines, la GSM-CSF et l'interleukine 15, fusionnées artificiellement en laboratoire. En temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) normal, les protéines individuelles agissent généralement pour stimuler le système immunitaire, mais sous leur forme fusionnée, l'équation s'inverse (En mathématiques, l'inverse d'un élément x d'un ensemble muni d'une loi de composition interne · notée multiplicativement, est un élément y tel que x·y = y·x = 1, si 1...).

« Vous connaissez ces animaux mythiques à la tête d'aigle et au corps de lion (Le lion (Panthera leo) est un mammifère carnivore de la famille des félidés du genre Panthera (félins). Il est surnommé « le roi des...)? On les appelle des chimères. Dans un sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...) lyrique, c'est ce que nous avons créé », indique le Dr Galipeau, un spécialiste de renommée mondiale en régénération cellulaire affilié au Centre du cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est...) Goodman de l'Hôpital général juif et du Centre de recherche translationnelle sur le cancer de McGill. « Le GIFT 15 est une nouvelle hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit à distance de son site de production par fixation sur des récepteurs spécifiques.) protéique composée de deux protéines distinctes qui, lorsqu'on les réunit, donne un effet biologique tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) à fait inattendu. »

Cet effet, d'expliquer le Dr Galipeau, convertit les cellules B - une forme de lymphocytes B qui interviennent normalement dans la réaction immunitaire - en de puissantes cellules immunosuppressives. À la différence de leurs cousins mieux connus, les lymphocytes T, les lymphocytes B naturellement immunosuppressifs sont presque inconnus dans la nature et l'idée de les utiliser pour contrôler l'immunité est très nouvelle.

« Le GIFT 15 peut prendre vos cellules B ordinaires normales et les transformer - à la manière de Superman ou du Docteur Jekyll et de Mister Hyde - en cellules B régulatrices superpuissantes », poursuit le Dr Galipeau. « Et cela se fait dans une boîte de Pétri. Nous avons pris des cellules B normales de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi...), nous les avons saupoudrées du GIFT 15, ce qui a donné lieu à cet effet Jekyll et Hyde.

« Et après les avoir administrées par voie intraveineuse aux souris atteintes de sclérose en plaques, la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) a disparu. »

La maladie doit être prise au tout premier stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.), met en garde le Dr Galipeau, et des études cliniques seront nécessaires pour éprouver l'efficacité et l'innocuité du traitement chez les humains. Aucun effet secondaire important n'est apparu chez les souris, a-t-il ajouté, et le traitement a été complètement efficace avec une seule dose.

« Il est facile de prélever des cellules B chez un patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.) », indique le spécialiste. C'est semblable à donner du sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté d’environ 5 litres de...). Nous les purifions en laboratoire, nous les traitons avec le GIFT 15 dans une boîte de Pétri et nous les redonnons au patient. C'est ainsi que nous avons procédé pour les souris, et nous estimons pouvoir procéder ainsi avec des patients. Ce serait très facile de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) à l'étape suivante, il s'agit seulement de trouver les ressources financières et les partenariats pour concrétiser le tout. »

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université McGill de Montréal
Illustration: Wikipedia