Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Samedi 29/08/2009 à 00:00
Des parures en coquillages perforés et colorés datant de 80 000 ans
Les fouilles de quatre sites archéologiques marocains ont révélé de nouveaux coquillages marins perforés. Cette découverte confirme que des objets de parure étaient portés en Afrique du Nord entre 85 000 et 70 000 ans avant notre ère et permet de progresser dans la compréhension de l'origine des comportements humains modernes. Menée par une équipe multidisciplinaire réunissant des préhistoriens du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français...) et des chercheurs britanniques, marocains, israéliens et allemands , cette nouvelle étude est publiée en ligne dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences cette semaine.


A gauche: Nassarius gibbosulus perforé de Taforalt portant les traces (voir flèches) produites
par l'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la...) lithique utilisé pour perforer le coquillage (échelle = 1 cm)
A droite: macrophoto des traces produites par l'outil lithique (échelle = 1 mm).

Les objets de parure sont considérés avec l'art, les sépultures et l'utilisation de pigments comme l'un des indices archéologiques parmi les plus probants de l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) d'une pensée symbolique. Pendant longtemps, on estimait que les plus anciens ornements dataient du début du Paléolithique supérieur en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) et au Proche Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).) (soit autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au...) de 40 000 ans avant notre ère). Or, au cours des dix dernières années, des fouilles effectuées dans cinq sites d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des terres émergées. Avec une...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), du Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) et du Proche Orient ont permis d'exhumer des coquillages marins perforés datés de 100 000 à 70 000 ans. Ces découvertes ont révélé que ces coquillages, utilisés comme objets de parures, étaient plus anciens que ce qu'on supposait et que ces comportements avaient une origine africaine.

Confirmant ces résultats, une nouvelle étude vient d'être publiée par l'équipe multidisciplinaire de scientifiques internationaux composée entre autre des chercheurs du CNRS: Francesco d'Errico du laboratoire De la Préhistoire à l'Actuel: Culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :), Environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend...) et Anthropologie et Marian Vanhaeren du laboratoire Archéologies et Sciences de l'Antiquité. En étudiant le matériel découvert dans quatre sites marocains (Taforlat, Ifri n'Ammar, Rhafas et Contrebandiers), ils ont isolé des coquillages provenant de couches archéologiques datées de 85 000 à 70 000 ans avant notre ère. L'espèce de coquillage la plus utilisée pour la parure est Nassarius gibbosulus. Trois de ces sites sont situés entre 60 et 40 kilomètres de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.), une distance trop importante qui exclut un transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la...) de ces coquillages lié à des agents naturels. Par ailleurs, ces coquillages ont été collectés morts sur la plage (La Plage est un film anglo-américain réalisé par Danny Boyle en 2000 et adapté du roman The Beach d'Alex Garland), éliminant un ramassage à but alimentaire.

En comparant les coquillages découverts dans les sites archéologiques avec des coquillages actuels de la même espèce (Nassarius gibbosulus), les chercheurs ont montré que les spécimens archéologiques ont été perforés par les hommes. Tous les coquillages bien conservés révèlent à l'échelle microscopique des usures non présentes à l'état naturel qui sont interprétées comme des traces occasionnées par le port prolongé d'objets de parure. Certaines perles portent d'ailleurs les marques laissées par les outils en pierre utilisés pour les perforer. Par ailleurs, beaucoup de spécimens présentent des traces d'ocre sur les zones de frottement (Les frottements sont des interactions qui s'opposent à la persistance d'un mouvement relatif entre deux systèmes en contact.) ou sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) de la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et...), indice que les coquillages et le fil étaient imbibés d'ocre. De plus, les scientifiques ont découvert des coquillages noircis par une action de chauffe qui précèderait les traces d'utilisation de ces spécimens. Certains coquillages ont donc pu être chauffés volontairement dans un milieu réducteur en présence de matière organique (La chimie organique est une branche de la chimie concernant la description et l'étude d'une grande classe de molécules à base de...) pour changer leur couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s)...) et ainsi composer des parures avec des perles de différentes couleurs.

La datation des nouveaux sites archéologiques indique que les parures en coquillages, comme d'autres innovations culturelles de cette époque (gravures abstraites sur des plaquettes d'ocre, pointes de projectiles bifaciales, outils élaborés en os, traitement thermique (Le traitement thermique d'une pièce consiste à lui faire subir des transformations de structure grâce à des cycles...) des pierres taillées) semblent disparaître après 70 000 ans et ne réapparaître que 10 à 20 000 ans plus tard sous de nouvelles formes. Dans leur étude, les chercheurs s'interrogent sur la possibilité que la perte de ces innovations soit liée à la détérioration climatique dite du stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un...) isotopique 4, il y a de 73 000 à 60 000 ans.


De haut en bas: Nassarius gibbosulus perforé de Taforalt ayant subi une chauffe dans un milieu réducteur à l'origine de sa couleur marron foncée ; enduit d'ocre rouge ; de couleur claire ;
et enfin Nassarius gibbosulus actuel non modifié ramassé sur une plage (La géomorphologie définit une plage comme une « accumulation sur le bord de mer de matériaux d'une taille allant des sables fins aux blocs ». La plage ne...) Tunisienne
Les pièces sont figurées sur leur côté dorsal à gauche et ventral à droite (échelle = 1 cm).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS
Illustrations: © d'Errico/Vanhaeren.
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages