Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Vendredi 04/09/2009 à 00:00
La salive de tique pourrait guérir du cancer
La tique, cet animal peu apprécié des hommes, est connue pour les maladies infectieuses qu'elle transmet et pour les allergies qu'elle provoque. Sa salive a la particularité d'augmenter les phénomènes inflammatoires. On entend d'ailleurs souvent des spécialistes qui déconseillent d'utiliser de l'éther pour la retirer de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) car la tique (Les tiques (autrefois dites « Tiquet » ou « Ricinus ») constituent l'ordre des Ixodida décrit par Leach en 1815. Cet ordre regroupe aujourd'hui, pour les taxons...), une fois anesthésiée, a la facheuse habitude de régurgiter de la salive (La salive est un liquide biologique sécrété par les glandes salivaires, à l'intérieur de la bouche.).

Mais depuis quelques jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...), cette salive est plutôt bien vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) au brésil: des chercheurs de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical...) Butantan de Sao Paulo ont découvert que celle-ci contiendrait une photoprotéine capable de guérir plusieurs cancers (cancers du pancréas (Le pancréas est un organe abdominal, une glande annexée au tube digestif. Il est rétropéritonéal, situé derrière l'estomac,...), du foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux épigastrique...), ou de la peau). Baptisée "Facteur X actif", cette protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons...) serait en effet en mesure de s'attaquer aux cellules cancéreuses tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en épargnant les cellules saines.

Les chercheurs ont découvert cette vertu par hasard (Dans le langage ordinaire, le mot hasard est utilisé pour exprimer un manque efficient, sinon de causes, au moins d'une reconnaissance de cause à effet...) alors qu'ils travaillaient sur les propriétés anticoagulantes de cette salive (celles permettant au parasite d'aspirer le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté...) des animaux) sur un spécimen sud-américain de tique, l'Amblyomma cajennense. C'est alors qu'ils se sont aperçu qu'elle ressemblait à l'anticoagulant (Un anticoagulant est une substance chimique ayant la propriété d'inhiber la coagulabilité naturelle du sang. Le sang ainsi traité ne coagulera pas ou...) TFPI, ou inhibiteur de type Kunitz, ayant la particularité de réduire la croissance des cellules. De plus, la salive de la tique étant capable de rendre le sang de son hôte plus liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est facilement déformable mais difficilement compressible.) (et donc plus facilement ingérable), elle s'avère utile car les personnes atteintes de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière...) ont une coagulation sanguine altérée, provoquant souvent des thromboses (caillots de sang).

Après avoir reproduit artificiellement cette protéine dans des cuves à levure (Une levure est un champignon unicellulaire apte à provoquer la fermentation des matières organiques animales ou végétales. Les levures sont employées pour la...) (car jusque là l'extraction se faisait en plaçant une paille sous la tête de l'animal), ils l'ont testée sur des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de nombreuses...) atteintes de cancers de la peau. Le résultat obtenu est impressionnant: dans le cas d'un animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de...) traité quotidiennement pendant une durée de 14 jours, la tumeur (Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision...) a arrêté de se développer et s'est même stoppée. Dans le cas d'un animal traité pendant 42 jours consécutifs, la tumeur a totalement disparu. La salive s'est attaquée uniquement aux cellules cancéreuses.

Des tests cliniques complémentaires doivent encore être réalisés, mais la chercheuse en biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de...) moléculaire Ana Marisa Chudzinski-Tavassi, fière d'être à l'origine de cette découverte, la juge (Le juge peut être un professionnel du droit, désigné ou élu pour exercer son office. Il peut également être un simple citoyen appelé temporairement à rendre la justice : c'est notamment le cas des personnes composant un jury.) comme très prometteuse, et a déjà déposé une demande de brevet dans le but de développer un médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en vue d'établir un...) d'ici quelques années. Pour y arriver, il lui faudra passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) par de lourdes démarches administratives, et surtout trouver de gros investissements pour pouvoir développer ce traitement, chose que le brésil n'est pas en mesure de fournir.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: Aka - Sous licence Creative Commons