Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Vendredi 29/01/2010 à 00:00
Dimmunix: exit les bugs
Une nouvelle approche pour gérer les conflits entre logiciels a été développée par le Laboratoire de George Candea, à l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne). La dernière version de Dimmunix, disponible en ligne, permet à un réseau d’ordinateurs de coopérer pour éviter les bugs.

Le nouvel outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus...), développé par le Laboratoire des systèmes fiables, «Dimmunix», permet de contourner les bugs survenant dans les logiciels sans intervention du programmeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise du logiciel en créant des algorithmes et en les mettant en...) ni de l’utilisateur. Cette approche, appelée «immunité d'échec», permet aux programmes de développer leur capacité à éviter les occurrences futures d’un problème. La première fois qu’un bug survient, par exemple un blocage dans le plugin (En informatique, un plugin ou plug-in (aussi nommé module d'extension, greffon ou plugiciel au Québec) est un logiciel qui complète un logiciel hôte pour lui apporter de nouvelles fonctionnalités.) d’un navigateur, ce nouvel outil pose un point (Graphie) de repère, «observe» ce que fait l’ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme...) et garde des traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet sous la responsabilité...). Lorsque le conflit apparaît à nouveau, il ressort automatiquement ce qu’il a gardé en mémoire et altère l’exécution pour que le programme continue à fonctionner.

«Dimmunix peut être comparé à un système immunitaire humain qui produit des anticorps lorsqu’il est infecté par certaines maladies. Lorsqu’il rencontre à nouveau le même pathogène, il le reconnaît, et sait comment faire pour ne pas développer la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.)», explique George Candea, directeur du DSLab. La dernière version, mise en ligne fin décembre (http://dimmunix.epfl.ch/), permet une utilisation en réseau. Basée sur le principe du “cloud computing”, tous les ordinateurs faisant partie de la communauté Dimmunix bénéficieront d’un «vaccin» produit automatiquement lorsque la première erreur apparaît dans la communauté. Cette nouvelle version de Dimmunix est capable de protéger de manière sûre les logiciels des bugs, même dans des environnements non dignes de confiance, comme Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web,...) et le Web.

Pour l’instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas intervalle de temps. Il ne peut donc être considéré comme une durée.) destiné à un public connaissant la programmation informatique (La programmation dans le domaine informatique est l'ensemble des activités qui permettent l'écriture des programmes informatiques. C'est une étape importante de la conception de logiciel (voire de matériel, cf....), il fonctionne pour tous les logiciels courants utilisés par des privés ou des entreprises. Compatible avec les languages Java et C/C++, il a été testé sur des systèmes réels (JBoss, MySQL, ActiveMQ, Apache, httpd, JDBC, Java JDK et Limewire).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: EPFL
 
Vendredi 17 Novembre 2017 à 12:00:10 - Physique - 0 commentaire
» Matériaux: identification mécanique 4D ultra-rapide
Vendredi 17 Novembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Hydrater le manteau ne l'affaiblit pas toujours
Jeudi 16 Novembre 2017 à 00:00:07 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Voir l'histoire de nos gènes