Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mercredi 24/03/2010 à 00:00
Un gigantesque dinosaure d'affinités chinoises découvert en Thaïlande
Lors d'une mission franco-thaïlandaise réalisée en février 2010, le squelette d'un énorme dinosaure herbivore du groupe des sauropodes, appartenant apparemment à une espèce nouvelle, a été mis au jour dans le Nord-Est de la Thaïlande. La découverte a été réalisée par des chercheurs du Laboratoire de Géologie de l'Ecole Normale Supérieure (INSU-CNRS), du Département des Ressources Minérales de Thaïlande, et du Centre de Recherches Paléontologiques de l'Université de Mahasarakham (Thaïlande). Les ossements ont été trouvés lors de fouilles effectuées au sommet de la colline de Phu Noi, près du village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de...) de Ban Dinchi, dans la province de Kalasin. Ils proviennent de couches argileuses appartenant à la Formation Phu Kradung, dont l'âge est proche de la limite entre le Jurassique et le Crétacé (environ 145 millions d'années), et qui ont livré aussi sur ce site des restes de poissons (Les Poissons sont une constellation du zodiaque traversée par le Soleil du 12 mars au 18 avril. Dans l'ordre du zodiaque, elle se situe entre le Verseau à l'ouest et le Bélier à...), de crocodiles et de dinosaures carnivores.


Reconstitution du squelette de Mamenchisaurus.

Les éléments du squelette trouvés jusqu'ici comprennent une ceinture pectorale et un membre antérieur encore articulés, des vertèbres dorsales et caudales, plusieurs os du bassin, de nombreuses côtes, et des dents. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) porte à croire que d'autres ossements seront découverts lors de la poursuite des fouilles. Les caractères anatomiques des restes découverts montrent que l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe,...) appartient au groupe des sauropodes, dinosaures herbivores de grande taille au long cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps (torse ou tronc).) et à la longue queue. Les dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son...) considérables de ces ossements sont remarquables: la scapula (omoplate) atteint une longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet...) d'1,60m. On peut estimer que l'animal était long de 20 à 25 mètres. Cela n'en fait pas le plus énorme dinosaure (Les dinosaures (du grec Dinosauria) forment un clade extrêmement diversifié de vertébrés diapsides représentés actuellement par les oiseaux. Ce sont des archosaures ovipares ayant en commun une posture...) connu, mais il s'agit sans conteste du plus grand dinosaure jusqu'ici découvert en Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la Terre. Il est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées) et le plus...) du Sud-Est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est opposé au nord-ouest.), et une des plus gros que l'on connaisse en Asie.

Les premières observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) réalisées sur le squelette indiquent que l'animal appartient à la famille des Mamenchisauridés, caractérisée notamment par l'extrême allongement du cou. Les Mamenchisauridés sont connus principalement dans le Jurassique de Chine, leur présence en Thaïlande n'était jusqu'ici que suggérée par des restes fragmentaires. Outre son côté spectaculaire, l'intérêt de cette découverte tient aux informations qu'elle nous apporte sur les relations biogéographiques entre les dinosaures qui habitaient l'Asie du Sud-Est et ceux des régions situées plus au nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.), à la limite Jurassique-Crétacé. Il apparaît qu'à cette époque une faune relativement uniforme, mais distincte de celle des autres régions du monde (Le mot monde peut désigner :), peuplait la mosaïque de blocs continentaux constituant l'Asie orientale, depuis le Nord-Ouest (Le nord-ouest est la direction entre les points cardinaux nord et ouest. Le nord-ouest est opposé au sud-est.) de la Chine jusqu'à la Thaïlande. Les Mamenchisauridés sont un des éléments les plus caractéristiques et les plus remarquables de cette faune.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et illustration: CNRS / INSU