Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Gearbest Page Spécial sur les nouveaux clients, Grande Réduction @GearBest! promotion
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Jeudi 25/03/2010 à 00:00
Le CERN programme un premier essai de collisions à 7 TeV dans le LHC
Le Grand collisionneur de hadrons étant à présent exploité couramment avec des faisceaux en circulation à 3,5 TeV (voir notre news), l'énergie la plus élevée jamais atteinte dans un accélérateur de particules, le CERN a pu fixer la date du lancement du programme de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également...) du LHC: le premier essai de collisions à 7 TeV (3,5 TeV par faisceau) est prévu pour le 30 mars.

“Avec deux faisceaux à 3,5 TeV, nous nous apprêtons à lancer le programme de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la...) du LHC,” a déclaré Steve Myers, directeur des accélérateurs et de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :). “Mais nous avons encore beaucoup de travail avant d'obtenir des collisions. Aligner les faisceaux est en soi déjà un défi: cela revient un peu à lancer des aiguilles à travers l'Atlantique et à les faire entrer en collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) à mi-parcours.”

D'ici au 30 mars, l'équipe du LHC travaillera avec des faisceaux à 3,5 TeV afin de mettre en service les systèmes de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) des faisceaux ainsi que les systèmes protégeant les détecteurs des particules parasites. Avant que les collisions puissent avoir lieu, tous ces systèmes doivent être entièrement mis en service.

“Le LHC n'est pas une machine de série,” précise Rolf Heuer, directeur général du CERN. “La machine fonctionne bien, mais nous sommes encore en pleine phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) de mise en service, et nous devons admettre que cette première tentative de collision n'est bel (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de mesure logarithmique du rapport entre deux puissances, connue pour exprimer la puissance du son. Grandeur sans dimension en...) et bien qu'une tentative. Il faudra peut-être des heures (L'heure est une unité de mesure  :), voire des jours, pour obtenir des collisions.”

La dernière fois que le CERN a enclenché une nouvelle grande installation de recherche, à savoir le Grand collisionneur (Un collisionneur est un type d'accélérateur de particules mettant en jeu des faisceaux dirigés de particules élémentaires.) électron-positon (LEP), en 1989, les premières collisions de particules ont été enregistrées trois jours après le premier essai de collision.

La période d'exploitation actuelle du LHC a commencé le 20 novembre 2009, avec un premier faisceau en circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.) à 0,45 TeV. Les événements se sont ensuite enchaînés rapidement: le 23 novembre, on a fait circuler les deux faisceaux et, le 30 novembre, on a atteint un record mondial d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) de faisceau, avec 1,18 Tev. Avant l'arrêt de 2009 du LHC, le 16 décembre, un autre record a été atteint, avec des collisions enregistrées à 2,36 TeV, produisant une quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur...) importante de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.). Au cours de l'exploitation de 2009, chacune des quatre grandes expériences du LHC, à savoir ALICE, ATLAS, CMS et LHCb, a enregistré plus d'un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il vaut un millier de milliers.) de collisions de particules, dont les données ont été réparties sans encombre dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier, via la grille ( Un grille-pain est un petit appareil électroménager. Une grille écran est un élément du tube de télévision. Une grille d'arrêt est un élément du tube de télévision. Une grille de contrôle est un élément du tube...) de calcul du LHC, en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de leur analyse. Les premiers articles de physique ne se sont pas fait attendre. Après un court arrêt technique, les faisceaux ont circulé de nouveau le 28 février 2010, et la première accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique, plus précisément en cinématique,...) jusqu'à 3,5 TeV a eu lieu le 19 mars.

Une fois que les collisions à 7 TeV auront été effectuées, il est prévu d'exploiter le LHC en continu pendant une période allant de 18 à 24 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), avec un court arrêt technique à la fin de 2010. On disposera alors de suffisamment de données dans tous les domaines où des découvertes sont susceptibles d'être faites pour confirmer la prééminence du LHC au plan mondial dans le domaine de la physique des hautes énergies.

Le premier essai de collisions de protons à 7 TeV sera retransmis sur le web le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à...) même. On trouvera des informations plus détaillées à l'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse doit...) suivante: http://press.web.cern.ch/press/lhc-first-physics/

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et illustration: (c) CERN
 
Le point sur...