Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Mardi 30/03/2010 à 00:00
La tumeur trompe le système immunitaire en se déguisant en ganglion
Une étude menée à l’EPFL (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne) permet de découvrir le rôle important que joue le système lymphatique dans le développement d’un cancer.

Comment le cancer déjoue-t-il la vigilance du système immunitaire? Un mécanisme clé dans ce domaine a récemment été mis au jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Une étude, menée par Melody Swartz, professeure et directrice du Laboratoire de mécanobiologie et de morphogenèse (LMBM), a montré comment une tumeur (Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision de...) parvient à éviter les attaques du système immunitaire en adoptant les caractéristiques d’un ganglion et créer ainsi un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine....) propice à son développement. Cette découverte, publiée dans "Science" et "Science express" le 25 mars, met en lumière le rôle important que joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à...) le système lymphatique dans la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.). De plus, elle ouvre la voie à de possibles nouveaux traitements contre le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est...).


Une tumeur se déguise en ganglion pour tromper le système immunitaire.

«La tumeur trompe le corps en lui faisant penser qu’elle est un tissu sain», décrit Melody Swartz. Pour comprendre comment la maladie parvient à se faire tolérer par le système, elle et son équipe ont concentré leurs efforts sur une protéine naturellement présente dans les nœuds lymphatiques, qui sert à attirer les lymphocytes T et à les programmer pour assurer les fonctions immunitaires vitales (Les Vitales sont un ordre de plantes dicotylédones. Cet ordre a été réintroduit dans la Angiosperm Phylogeny Website et ne comprend qu'une seule famille :). Les chercheurs ont découvert que certaines tumeurs étaient capables de secréter cette protéine, donnant à leur couche externe (  Ne pas confondre couche de valence et valence) l’apparence d’un ganglion. En attirant et programmant ensuite les lymphocytes T comme le ferait un ganglion normal, elles se font reconnaître comme inoffensives par le système et se développent sans se faire détecter.

La plupart des tumeurs ne progressant que si elles arrivent à échapper au système immunitaire, la connaissance de ce mécanisme, qui leur permet de s’en cacher ou de le contourner, est un pas important vers de nouvelles thérapies contre le cancer. «Avoir découvert que les tumeurs peuvent attirer des cellules T et les éduquer aura des implications importantes, telles que le développement d'immunothérapies contre le cancer», relève Jacqueline Shields, chercheuse au LMBM.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et illustration: EPFL
 
Vendredi 24 Novembre 2017 à 00:00:12 - Energie - 0 commentaire
» Une start-up pour des batteries de plus en plus rapides
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance