Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Jeudi 13/05/2010 à 00:00
Un signal moléculaire de la démence ?
Une étude sur des souris en fin de vie a identifié des changements spécifiques dans le cerveau qui entravent leur apprentissage et les chercheurs annoncent que leur découverte pourrait un jour servir aux personnes qui luttent avec le déclin de leur mémoire lié à l'âge. Leurs résultats pourraient être particulièrement importants car ce type de handicap (On nomme handicap la limitation des possibilités d'interaction d'un individu avec son environnement, causée par une déficience qui provoque une...) apparaissant avec l'âge devient de plus en plus courant avec l'augmentation de la durée moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient...) de vie (La vie est le nom donné :).

Shahaf Peleg, de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) Européen de Neuroscience à Göttingen en Allemagne, et ses collègues ont d'abord soumis des groupes de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de...) de trois, huit et 16 mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) à diverses tâches d'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de valeurs...) pour déterminer quand le déclin cognitif lié à l'âge débutait. Après avoir identifié les souris de 16 mois comme les plus lentes à apprendre, les chercheurs ont étudié l'expression de leurs gènes dans le cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...) et découvert qu'il se présentait un changement dans la modification de protéines enrobant le génome, plus précisément dans l'acétylation 12 de l'histone H4K.

Peleg et ses collègues ont alors exploré comment une défaillance de cette acétylation pouvait affecter l'expression de gènes dans les souris âgées. Ils ont alors découvert que les souris de 16 mois étaient sévèrement handicapées dans la régulation de l'expression génétique associée à l'apprentissage et à la mémoire. Ces souris étaient cependant capables d'apprendre et de mémoriser comme les plus jeunes lorsque l'acétylation 12 de H4K était rétablie et que les gènes de l'apprentissage associé étaient exprimés.

Ceci suggère que des changements dans la manière dont s'exprime notre génome peuvent mener à un défaut d'apprentissage lorsque nous vieillissons et qu'une soudaine dérégulation de l'acétylation 12 de H4K peut être considérée comme un signe avant-coureur de ce déclin.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert