Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 04/10/2010 à 11:49
Nouveau procédé de fabrication de combustible à partir de boues d'épuration
La compagnie japonaise Hirachi Zosen a développé un procédé pour transformer les boues d'épuration en combustible qui peut se substituer au charbon dans les chaudières.

La transformation des boues d'épuration en combustible représente un moyen efficace pour se débarrasser de ces déchets issus du traitement des eaux usées. Il existe deux manières de procéder: la carbonisation (décomposition thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de chaleur suivant différents phénomènes physiques, en...) sans oxydation ni combustion) ou le séchage. La première méthode présente l'avantage de détruire les particules contenant du soufre (Le soufre est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole S et de numéro atomique 16.), sources de mauvaises odeurs. Cependant, le combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant...) ainsi produit possède un faible pouvoir calorifique. La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure...) permet en revanche d'obtenir un combustible au pouvoir calorifique proche de celui du charbon. Cependant, la combustion (La combustion est une réaction chimique exothermique d'oxydoréduction. Lorsque la combustion est vive, elle se traduit par une flamme voire une explosion.) de ce dernier entraîne le dégagement de soufre.

La nouvelle méthode développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) par Hitachi Zosen est du second type. Elle consiste à chauffer les boues puis à y ajouter de la poudre (La poudre est un état fractionné de la matière. Il s'agit d'un solide présent sous forme de petits morceaux, en général de taille inférieure au dixième de millimètre...) de charbon activé en très faible quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une...). Un simple dépoussiérage suffirait alors à éliminer en grande partie les particules à l'origine des mauvaises odeurs. Le surcoût de l'opération par rapport à un séchage classique resterait très limité.

La société continue ses essais. Elle veut notamment déterminer le procédé optimal qui permettrait de supprimer une quantité acceptable d'odeurs pour un surcoût raisonnable. Le combustible pourrait être utilisé par les compagnies productrices d'électricité (L’électricité est un phénomène physique dû aux différentes charges électriques de la matière, se manifestant par une énergie. L'électricité désigne...) (27% de l'électricité au Japon est produite par des centrales à charbon) ou celles en général qui utilisent de grandes chaudières. Elle espère également vendre des unités de production aux collectivités locales.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: BE Japon numéro 551 (1/10/2010) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /64642.htm