Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Samedi 30/10/2010 à 12:00
Construction du plus grand complexe d'énergie solaire au monde
Le gouvernement américain a annoncé, lundi 25 Octobre, son accord pour le lancement d'un projet visant à construire en Californie le plus grand complexe d'énergie solaire au monde.

Ce projet, mené par une filiale de la firme Solar Millenium, Palo Verde Solar I, prévoit une production de près de 1 000 mégawatts grâce à quatre centrales solaires (de 242 mégawatts chacune), soit un total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....) annuel de 2,200 gigawattheure. Cette production suffirait à alimenter plusieurs centaines de milliers d'habitations (la société annonce entre 300 000 et 750 000 habitations).

L'installation prévue ne nécessite pas moins de 2 842 hectares de surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa mesure, sa...) (environ 4 000 terrains de football). Ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) devrait créer un millier d'emplois pendant la construction, puis 300 ensuite. Le coût de réalisation s'élève à 6 milliards de dollars (4,34 milliards d'euros), mais le ministère américain de l'énergie fera bénéficier la firme d'un prêt de 1,9 milliards de dollars. Dans un premier temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.), le ministère donne à la firme le droit d'utiliser ces terrains pendant une durée de 30 ans (sous réserve que les loyers, ainsi que les autres conditions soient remplies). Le début des travaux devrait commencer dès le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de Novembre.


Centrale solaire thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des...) - Illustration: Wikimedia Commons/Sandia National Laboratory

La firme a l'intention d'utiliser la technique nommée "solaire à concentration thermodynamique (On peut définir la thermodynamique de deux façons simples : la science de la chaleur et des machines thermiques ou la science des grands systèmes en équilibre....)" (ou encore "héliothermodynamique"). Cette technique, différente du photovoltaïque, consiste à utiliser des miroirs permettant de capter l'énergie solaire, et de la stocker dans un tube contenant un fluide (Un fluide est un milieu matériel parfaitement déformable. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu compressibles. Dans certaines...) qui est ainsi chauffé. Cette chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) produite forme de la vapeur () d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.), qui entraîne une turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un...) couplée à un alternateur afin de produire de l'électricité. L'avantage principal de cette technique réside dans le fait que la chaleur peut être stockée dans des sels fondus, ce qui permet aux centrales d'être en capacité de produire de l'énergie la nuit.

Cette autorisation, annoncée par Ken Salazar, ministre des affaires intérieures, fait suite à cinq projets déjà accordés depuis ce mois d'Octobre. Tous sont des projets d'énergie renouvelable, réalisés sur des terres publiques en Californie et au Nevada. Les cinq projets déjà accordés, proposés par Chevron (Chevron: Pièce de bois taillée, constituant une partie de la charpente d'une toiture, de section rectangulaire, disposé dans un intervalle de 60-75 cm afin de recevoir la...) Corp. et Tessera Solar, représentent une capacité totale de 1 800 mégawatts d'électricité. Il s'agit, en Californie, du projet solaire "Imperial Valley", du projet "Calico", du système solaire d'Ivanpah, ainsi que du projet de vallée solaire de "Chevron Lucerne". Au Nevada, il s'agit du projet solaire de "Silver State Nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.)".

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS