Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Lundi 15/11/2010 à 00:00
Longueur des doigts et prise de risques
Une étude de l'Université Concordia de Montréal établit un lien entre la longueur des doigts et la prise de risques dans les activités financières, récréatives et sociales

Les investisseurs pourraient vouloir examiner les doigts de leur conseiller financier avant de lui confier leurs économies à l'avenir. D'après des chercheurs de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa...) Concordia, le rapport entre la taille de l'index et celle de l'annulaire chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère...) pourrait indiquer un taux élevé de testostérone avant la naissance, une tendance à prendre des risques, voire une probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des probabilités...) de réussite financière.

Cette découverte, publiée dans la revue Personality and Individual Differences, laisse entendre que les mâles alpha s'exposent à de plus gros risques dans leurs relations, sur le court de squash et sur le marché des capitaux.

"Des recherches antérieures ont établi que la prise de risques et la réussite financière sont liées à un taux élevé de testostérone, explique Gad Saad, directeur de l'étude, professeur de marketing (Le marketing (on utilise aussi parfois — dans 7% des cas, d'après les chiffres donnés par Google — le néologisme français mercatique) est...) à l'École de gestion John-Molson et titulaire de la chaire en science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de...) du comportement évolutif et consommation darwinienne de l'Université Concordia. Nous avons examiné le rapport entre le taux de testostérone avant la naissance et la propension chez l'homme à courir divers risques. Nos résultats démontrent un lien à cet égard dans trois sphères: loisirs, société et finances."

L'auteur principal de l'étude et un doctorant (En France, un doctorant est un jeune chercheur menant un projet de recherche sur une durée (réglementaire) de trois ans, comprenant la rédaction et la soutenance d'une thèse dans le but...) à Concordia, Eric Stenstrom, poursuit: "Puisque les femmes sont souvent attirées par les hommes en forme, sûrs d'eux et riches, ces derniers ont tendance à prendre des risques en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état liquide, l'état gazeux....) de sports, de relations interpersonnelles et de finances afin de mieux plaire à leurs compagnes potentielles. Il est d'autant plus intéressant de savoir que cette tendance est influencée par l'exposition à la testostérone: plus il y en a dans l'utérus (L'utérus est un organe participant aux fonctions reproductrices chez les mammifères dont la femme. C'est une poche dont l'intérieur très...) de la mère, plus l'enfant sera plus tard porté à s'exposer au risque sur une patinoire, dans un bar ou sur le parquet de la Bourse."


Une observation chez les hommes

À l'aide d'un sondage ( Un sondage peut désigner une technique d'exploration locale d'un milieu particulier. Un sondage peut également être une méthode statistique d'analyse d'une population...), le professeur Saad et son équipe ont analysé la prise de risques chez 413 étudiants et étudiantes. "L'exposition prénatale à la testostérone influence non seulement le développement du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du...) du fœtus, mais elle ralentit également la croissance de l'index par rapport aux quatre autres doigts sauf le pouce", ajoute Zack Mendenhall, coauteur de l'étude et étudiant à la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents niveaux selon...) à Concordia.

La longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme...) des doigts, modifiée par la testostérone, constitue une mesure pratique de l'exposition prénatale à l'hormone (Une hormone est un messager chimique véhiculé par le système circulatoire qui agit à distance de son site de production par fixation sur des récepteurs...) mâle. Dans le cadre de l'étude, la taille de l'index a été comparée à celle des autres doigts, ce qui a permis d'exprimer le rapport rel2. Les chercheurs ont ainsi découvert que les sujets dont l'indice rel2 est moins élevé ont davantage tendance à prendre des risques. Ces données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) ont été confirmées par une mesure supplémentaire, soit la différence entre la proportion de l'index et celle de l'annulaire. En outre, la corrélation a uniquement été observée chez les répondants masculins.

"L'absence de cette corrélation chez la femme pourrait s'expliquer par le fait que la prise de risques ne constitue pas pour elle un comportement d'accouplement, et ce, contrairement à l'homme", explique le professeur Saad.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université Concordia