Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Partenaires
Organismes
 CEA
 ESA
Sites Web
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Mardi 07/12/2010 à 12:00
Un microbe capable de réparer les fissures présentes dans le béton
Une équipe d'étudiants en biochimie de l'université britannique de Newcastle a créé une pâte, nommée "BacillaFilla", capable de réparer les fissures qui apparaissent dans le béton.

Cette pâte contient un microbe qui secrète du calcaire lors de son contact avec du béton (Le béton est un matériau de construction composite fabriqué à partir de granulats naturels (sable, gravillons) ou artificiels (granulats légers)...). Le microbe (Les micro-organismes ou microbes sont des organismes vivants microscopiques (invisible à l'œil nu) et qui ne peuvent donc être observés qu'à l'aide d'un microscope.) a également la particularité de mourir dès que la tâche est accomplie, ce qui résoud les éventuels problèmes de contamination.

Concrètement, cette colle (Une colle ou la glu est un produit de nature liquide ou gélatineuse servant à lier des pièces entre elles. Ces pièces peuvent être de même nature ou de différents...) différencie trois types de cellules: celles qui produisent du carbonate de calcium, celles qui se transforment en filaments afin d'agir comme des fibres (Une fibre est une formation élémentaire, végétale ou animale, d'aspect filamenteux, se présentant généralement sous forme de faisceaux.), et enfin celles qui produisent la colle agissant comme agent de liaison. La colle sèche en agglomérant le carbonate de calcium secrété et les filaments des bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les...).

Cette invention pourrait intéresser le marché de la rénovation, et aider à réparer les dégâts subis lors de séismes.

Pour plus d'information voir (en anglais) http://www.ncl.ac.uk/press.office/press ... cillafilla

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: Grégoire Paccoud/licence Creative Commons