Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mardi 11/01/2011 à 00:00
Les larmes humaines envoient-elles un signal ?
Nos larmes de tristesse pourraient contenir un signal chimique selon une nouvelle étude. La signification fonctionnelle des larmes d'émotion, que l'on pense être uniquement humaines, a toujours troublé les scientifiques.

Il était déjà connu que la composition de ces larmes est différente de celles utilisées pour protéger les yeux des poussières. Chez la souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus,...), les larmes contiennent des substances chimiques spécifiques pour les autres souris qui les « sentent. » Serait-il possible que les larmes d'émotion chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon, tandis que...) contiennent un chémosignal similaire ? Des expériences dues à Shani Gelstein et ses collègues suggèrent maintenant que les larmes des femmes contiendraient un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes...) chimique capable de réduire le taux de testostérone et l'excitation sexuelle chez les hommes.

Dans une petite étude, des volontaires hommes ont senti soit des larmes issues de femmes qui avaient regardé un film triste soit des gouttes de solution saline qui avaient dégouliné du visage de ces mêmes femmes. Dans les expériences menées en double aveugle, ce qui signifie que ni les hommes ni les chercheurs qui fournissaient les liquides ne savaient s'il s'agissait de larmes ou de la solution, les hommes ont indiqué que les larmes n'avaient pas d'odeur. Mais ceux qui les avaient senties avaient plus tendance à considérer des femmes moins sexuellement attractives sur des photos que les autres. De plus, ces hommes présentaient une baisse de leur éveil physiologique et de leur taux de testostérone salivaire. Enfin, les parties de leur cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la...) typiquement associées à l'excitation sexuelle et vues par IRM fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en...) se montraient moins actives chez eux. Bien que cette étude n'ait pas abordé l'effet des larmes des hommes, les chercheurs avancent qu'elles pourraient aussi contenir, ainsi que celles des enfants, des chémosignaux similaires ou distincts.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science & EurekAlert