Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Mardi 18/01/2011 à 00:00
Des scientifiques souhaitent donner la vie à un mammouth grâce au clonage
Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto veulent redonner la vie à un mammouth, en utilisant les techniques de clonage grâce à de l'ADN congelé. L'équipe est dirigée par Akira Iritani, en collaboration avec un chercheur russe spécialiste des mammouths, et deux chercheurs américains spécialistes des éléphants.

En s'aidant de tissus d'un cadavre (Le cadavre est ce qui reste du corps d'un organisme vivant humain ou animal dans la période qui suit la mort. On parle aussi de dépouille mortelle pour le corps...) de mammouth (Les mammouths sont des mammifères éteints de la famille des éléphantidés.), qui avait été retrouvé congelé et était depuis conservé dans un laboratoire russe, l'équipe souhaite prélever des noyaux de cellules et les insérer dans des cellules vivantes d'un éléphant femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction anisogamique.) afin de créer un embryon (Un embryon (du grec ancien ἔμϐρυον / émbruon) est un organisme en développement depuis la première division de l’œuf ou zygote...). Ce dernier serait par la suite introduit dans l'utérus de la femelle éléphant, qui deviendrait alors "mère porteuse (Une porteuse est un signal sinusoïdal de fréquence et amplitude constantes. Elle est modulée par le signal utile (audio, vidéo, données) en vue, soit de sa diffusion au...)". Reste à espérer qu'il se développe correctement.


Donner la vie à un mammouth par clonage grâce à de l'ADN congelé
Illustration: Mistvan/licence Creative Commons

La technique utilisée a déjà été testée en 2008 par Teruhiko Wakayama, scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes...) du Centre Riken de Biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de...) du Développement de Yokohama, qui avait donné naissance à des clones de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi...), mortes et congelées depuis 16 ans.

Les préparatifs sont terminés, le début des opérations devrait débuter prochainement.
L'équipe espère conclure ce projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) d'ici cinq à six ans, afin de redonner vie à une espèce disparue de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus...) depuis plusieurs milliers d'années, et éventuellement comprendre la raison de cette disparition.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS