Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Jeudi 27/01/2011 à 12:00
DMP1, une protéine contre le cancer
La DMP1, une protéine de la famille SIBLINGs, inhibe l’angiogenèse et pourrait conduire à des nouveaux traitements contre le cancer et d’autres maladies comme la rétinopathie diabétique ou la polyarthrite.

Une équipe du Laboratoire de Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les...) sur les Métastases (GIGA-Cancer/CHU de l’Université de Liège) vient de publier dans la prestigieuse revue BLOOD leurs travaux démontrant que la protéine DMP1 possède des activités anti-angiogéniques insoupçonnées, activités qui pourraient être utilisées pour le développement de nouveaux traitements contre le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle...) mais aussi contre des maladies pour lesquelles l’angiogenèse (la formation de nouveaux vaisseaux sanguins) joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un rôle majeur comme le psoriasis (Le psoriasis est une maladie de la peau d'origine mal connue, en partie génétique. Cette affection dermatologique touche 1 à 3 % de la population...), la polyarthrite rhumatoïde ou la rétinopathie diabétique. Cette découverte a d’ailleurs fait l’objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut...) d’un dépôt de brevet par les trois protagonistes de la recherche: le Docteur Akeila Bellahcène, qui dirige le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...), Sophie Pirotte, chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le...) TELEVIE et le Pr Vincent Castronovo, directeur du laboratoire.

Le Dr Bellahcène s’intéresse depuis plusieurs années aux protéines SIBLINGs. Il s’agit d’une famille de glycoprotéines initialement découvertes pour leur rôle dans la formation de l’os et de la dent (Une dent est un organe enveloppé d'os, dur, blanchâtre, généralement composé d'une couronne libre et d'une ou plusieurs...). Il y a maintenant plus de quinze ans, le laboratoire liégeois était le premier à montrer que deux de ces protéines, la sialoprotéine osseuse (BSP) et l’ostéopontine (OPN), étaient produites par les cellules cancéreuses et jouaient probablement un rôle dans la progression de ces cancers, notamment par la formation de métastases osseuses. Ces observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) originales, confirmées par d’autres équipes internationales, ont ouvert la voie à de nombreux projets étudiant le rôle de ces deux protéines dans le cancer. Jusqu’il y a peu, la DMP1, connue surtout pour son rôle dans la minéralisation des dents, n’avait pas attiré l’attention par rapport à un quelconque rôle dans le développement et la progression du cancer.

Mais aujourd’hui, les dernières recherches du Dr Akeila Bellahcène démontrent que la DMP1 mérite également une attention très particulière. En effet, les résultats publiés dans la revue BLOOD démontrent que la DMP1 est capable de bloquer l’angiogenèse. Or l’angiogenèse est fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.) pour le développement des tumeurs au-delà de quelques millimètres cubes ainsi que pour la formation de métastases.

Les travaux ont montré que la DMP1 empêchait les cellules endothéliales (les cellules des capillaires sanguins qui forment les nouveaux vaisseaux au cours de l’angiogenèse) de répondre au VEGF, un signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes...) moléculaire envoyé par les cellules cancéreuses pour activer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins nourriciers. La présence de DMP1 stoppe les différentes étapes qui conduisent à la formation des nouveaux capillaires: les cellules endothéliales se mettent au repos.


Dans ce modèle, une tumeur expérimentale (entourée par une ligne pointillée) se développe beaucoup moins si la DMP1 est présente (photo b) qu’absente (photo a). La tumeur sans DMP1 présente de nombreux vaisseaux sanguins colorés en vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande...) (photo c) alors qu’il n’y en a quasi pas quand la DMP1 est présente (photo d).
Photo © ULg GIGA Recherche

« Dans un modèle in vivo (In vivo (en latin : « au sein du vivant ») est une expression latine qualifiant des recherches ou des examens pratiqués sur un organisme vivant, par opposition à in vitro ou ex vivo....) d’angiogenèse associée au développement tumoral, nous avons démontré que les tumeurs issues de cellules cancéreuses dans lesquelles nous avions préalablement surexprimé la DMP1 montraient une croissance réduite associée à une vascularisation très modique par rapport aux tumeurs contrôles », indique le Dr Bellahcène.

« L’ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout », comme...) de ces résultats nous laissent entrevoir que la DMP1 pourrait représenter une nouvelle molécule anti-angiogénique dont les implications thérapeutiques iront d’ailleurs au-delà de leur utilisation en pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance (πάθος...) cancéreuse, annonce le Pr Vincent Castronovo, qui dirige le Laboratoire de Recherche sur les Métastases du GIGA-Recherche de l’ULg. En effet, le processus d’angiogenèse induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et...) par le VEGF intervient aussi de manière significative dans le développement et dans la progression d’autres pathologies comme l’arthrite (L'arthrite (du grec arthron : articulation) est une inflammation aiguë ou chronique des articulations dont l'origine est rhumatismale ou infectieuse. Elle ne...) rhumatoïde, le psoriasis et la rétinopathie diabétique. »

Publication
« Dentin Matrix (Matrix (en France), La Matrice (au Québec) (The Matrix) est un film de science-fiction réalisé par les frères Andy et Larry Wachowski et sorti en 1999. Inspiré entre autre de l'épisode "Dreams for sale"...) Protein 1 induces membrane expression of VE-cadherin on endothelial cells and inhibits VEGF-induced angiogenesis by blocking VEGFR-2 phosphorylation » , Blood, December 2010, doi:10.1182/blood-2010-08-298810

Auteurs
Pirotte S, Lamour V, Lambert V, Alvarez Gonzalez ML, Ormenese S, Noël A, Mottet D, Castronovo V, Bellahcène A.

Lire également l’article « SIBLINGs, les armes multifonctionnelles du cancer» sur le site Reflexions de vulgarisation scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) de l’Université de Liège.


Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source et Illustration: Université de Liège