Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Samedi 29/01/2011 à 00:00
Une sortie d'Afrique plus tôt que prévue
Des artefacts mis au jour dans les Émirats Arabes Unis datent de 100 000 ans et indiquent que l'homme moderne a quitté l'Afrique bien plus tôt que ce que pensaient les chercheurs. La date et la chronologie de la dispersion de l'homme moderne hors de l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface...) font l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être...) d'un long débat alors que la plupart des traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de certification et de notification basé sur internet...) indiquent une migration le long de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) Méditerranée ou de la côte arabe il y a environ 60 000 ans. Dans leur étude, Simon Armitage, de Royal Holloway, Université de Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui devenue un centre...) dans le Surrey au Royaume-Uni, et une équipe internationale de chercheurs avancent que l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un garçon,...) pourrait être arrivé dans la péninsule Arabique il y a même 125 000 ans, et en venant directement d'Afrique plutôt que par la vallée du Nil ou le Proche Orient (L'orient correspond au point cardinal est, et s'oppose à l'occident (l'ouest).) comme l'avaient suggéré d'autres chercheurs par le passé.

Simon Armitage et ses collègues annoncent avoir découvert un outillage ancien sur le site archéologique du djebel Faya aux Émirats Arabes Unis (L'UNIS, pour UNIversité du Svalbard, est une université norvégienne implantée en 1993, à Longyearbyen (2000 habitants), principale cité du Spitzberg (en francais, Spitzberg désigne...) qui reflète une technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) ressemblant à celle utilisée par les premiers hommes modernes d'Afrique de l'Est, mais pas à celle qui est apparue au Moyen Orient. Elle comporte des bifaces relativement primitifs ainsi que divers grattoirs et perforateurs, ce qui laisse penser que la migration des premiers hommes vers la péninsule Arabique n'a pas nécessité d'innovation technologique.

Les chercheurs ont aussi étudié les changements du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de référence adéquat.) et du climat (Le climat correspond à la distribution statistique des conditions atmosphériques dans une région donnée pendant une période de temps...) dans la région au cours de la dernière période interglaciaire et déterminé que le détroit de Bab-al-Mandab qui séparait l'Arabie de la corne de l'Afrique a pu suffisamment se rétrécir pour qu'une baisse des eaux rende possible un passage au cours de cette période. La péninsule Arabique était bien plus humide à cette époque qu'aujourd'hui et présentait une couverture végétale plus étendue ainsi qu'un réseau de lacs et de rivières. Ce genre de milieu aurait pu, selon les chercheurs, permettre aux premiers hommes d'accéder à l'Arabie puis au Croissant fertile et à l'Inde. Les chercheurs estiment que ces résultats devraient inciter à revoir les moyens qui ont permis à notre espèce de se répandre sur toute la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...).

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Science, AAAS & EurekAlert
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages