Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Isabelle le Samedi 28/05/2011 à 12:00
La musicothérapie soulage les symptômes de la fibromyalgie
Des scientifiques de l'Université de Grenade ont démontré que la musicothérapie, unie à une série de techniques de relaxation avec des images guidées, diminue notablement la douleur, la dépression, la qualité du sommeil et l'anxiété chez ces patients. Il s'agit d'une étude expérimentale pionnière en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...), qui a mis en évidence que ces deux techniques améliorent le bien-être et le pouvoir personnel du patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.), qui a ainsi la possibilité de participer au processus de sa propre guérison.

Cette recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) a été menée à bien avec des patients de fibromyalgie (La fibromyalgie est le terme pour désigner un syndrome connu depuis longtemps sous le nom de syndrome polyalgique idiopathique diffus (SPID), ou FMS en anglais (pour Fibromyalgia Syndrome). Le mot...) des provinces de Grenade, Almeria et Cordoue. Tous ont fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être...) d'un test basal (au début du traitement), d'un test post-basal quatre semaines après l'intervention, et d'un second test post-basal huit semaines après le début du traitement, coïncidant avec la fin de l'étude.

Traitement à domicile

Les chercheurs de l'UGR ont appliqué une technique de relaxation avec des images guidées et musicothérapie réceptive aux patients moyennant des séances avec le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner...) et, fondamentalement, avec des CD fournis aux patients pour le traitement à domicile. Ils en ont analysé des variables en rapport avec les principaux symptômes de ces patients, comme l'intensité de la douleur (La douleur est la sensation ressentie par un organisme dont le système nerveux détecte un stimulus nociceptif. Habituellement, elle correspond à...), la qualité de vie (La vie est le nom donné :), l'impact de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) dans leur vie quotidienne, les troubles du sommeil (Le sommeil est un état naturel récurrent de perte de conscience (mais sans perte de la réception sensitive) du monde extérieur, accompagnée...), l'anxiété, la dépression, l'autoefficacité, le bien-être et la participation dans son changement par la connaissance de sa maladie.

La fibromyalgie est une maladie chronique qui touche et conditionne le patient dans sa vie sociale, personnelle et professionnelle, et qui requiert en conséquence un traitement multidisciplinaire, fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation du pistil. La paroi de l'ovaire forme le péricarpe du fruit et...) du travail en collaboration de médecins, physiothérapeutes, licenciés en sciences de l'activité physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et...) et du sport, psychologues et infirmiers. Les chercheurs de l'UGR ont expliqué que leur travail confirme que l'Infirmerie possède des outils (comme la technique de relaxation avec des images guidées et la musicothérapie réceptive) qui se sont avérés efficaces dans le traitement symptomatique alternatif de cette maladie. Le coût peu élevé, l'application facile, ses nombreux bénéfices et le fait que le patient puisse appliquer le traitement chez lui sont certains parmi les avantages de cette technique.

Les scientifiques signalent néanmoins qu'il faudra réaliser « plus d'études empiriques qui abordent d'autres variables physiologiques en rapport avec le bien-être produit par ces deux techniques, et qui approfondissent dans l'autoefficacité et le pouvoir personnel du patient pour participer au processus de sa propre guérison. »

Ce travail a été réalisé par Mme María Dolores Onieva Zafra, du Département d'Infirmerie de l'Université de Grenade, et dirigé par les professeurs Adelaida Castro Sánchez, Carmen Moreno et Guillermo Matarán. Une partie des résultats a été admise, pour une prochaine publication, par la revue Pain Management Nursing.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université de Grenade
 
Jeudi 15 Février 2018 à 00:00:07 - Vie et Terre - 0 commentaire
» La face cachée des lésions cérébrales