Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mercredi 01/06/2011 à 12:00
Minitélescopes pour étoiles géantes

Les premières observations du projet BRITE Constellation porteront sur les supergéantes rouges et bleues de la constellation d'Orion.
Pas besoin de télescopes géants pour observer des étoiles géantes. De tout petits télescopes d'à peine trois centimètres d'ouverture suffisent s'ils sont placés en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) à l'abri des perturbations de l'atmosphère terrestre. C'est le concept du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) international BRITE (Bright Target Explorer) Constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires, traçant ainsi une figure sur la voûte...) élaboré au Canada et auquel l'Agence spatiale canadienne (L'Agence spatiale canadienne (ASC) ou en anglais Canadian Space Agency (CSA), est le service gouvernemental responsable du programme spatiale canadien. Elle a été fondé le 1er mars 1989...) vient d'accorder une subvention (Une subvention est une aide financière, c’est-à-dire une somme d’argent, qui est allouée par une institution publique ou...) de 3,6 M$ destinée à financer le volet canadien.

Le projet consiste en la mise en orbite de six nanosatellites qui scruteront les étoiles les plus brillantes de notre ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.). Chacun d'eux a la forme d'une boite cubique de 20 centimètres de côté et ne pèse que 7 kilos. Ils sont munis d'un télescope pouvant couvrir 24 degrés du ciel, ce qui peut inclure deux douzaines d'étoiles à la fois.

Chaque pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de...) participant, soit le Canada, l'Autriche et la Pologne, larguera deux satellites. Le premier lancement, prévu pour l'automne (L'automne est l'une des quatre saisons des zones tempérées. Elle se place entre l'été et l'hiver.) prochain, sera celui de l'Autriche. Ces deux premiers satellites sont présentement testés à l'Université de Toronto. Le Canada fermera la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui alternatif sur les jambes, en...) avec son lancement en 2012.


L'un des six nanosatellites de 20 centimètres de côté du projet BRITE Constellation. (Photo: BRITE Constellation)
«Nous pouvons examiner l'atmosphère et la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu...) des étoiles, mais leur coeur nous est inaccessible, explique Anthony Moffat, professeur au Département de physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la...) de l'Université de Montréal et directeur scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la...) de la partie canadienne du projet. Pour comprendre ce qui se passe sous la surface, il faut étudier les phénomènes sismologiques et les turbulences de l'atmosphère. Ces phénomènes nous renseignent sur la convection (La convection est un mode de transfert de chaleur où celle-ci est advectée (transportée-conduite, mais ces termes sont en fait impropres) par au moins un fluide. Ainsi durant la cuisson des...) et sur les autres propriétés internes de l'étoile de la même façon que les tremblements de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre...) nous permettent de comprendre, par la propagation des ondes (La propagation des ondes est un domaine de la physique s'intéressant aux déplacements des ondes électromagnétiques dans les milieux. On...), la composition des couches internes de notre planète.»

Ces vibrations, qui se manifestent par des variations dans l'intensité lumineuse de l'étoile, sont très difficiles à mesurer sur Terre à cause des turbulences de l'atmosphère. Les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir...) faites à partir de l'espace grâce à cette constellation de satellites atteindront un niveau de précision jamais égalé.

Les six satellites fixeront la même étoile simultanément, ce qui permettra d'observer ses vibrations en continu sans que l'opération soit interrompue par le déplacement du satellite (Satellite peut faire référence à :) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter,...) de la Terre. «Nous pourrons ainsi mieux suivre l'évolution du phénomène dans le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.)», souligne le professeur.

Les étoiles ciblées sont des étoiles massives très lumineuses qui approchent de leur fin de vie (La vie est le nom donné :), comme les géantes rouges, et d'autres qui finiront leurs jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) dans des explosions donnant naissance à des supernovas. Ces étoiles sont particulièrement complexes à modéliser à cause des inconnues et des irrégularités concernant leur convection et leur rotation internes.

L'expérience devrait durer au moins trois ans et se poursuivre au-delà si le financement est toujours au rendez-vous.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Daniel Baril - Université de Montréal
 
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance
Mardi 21 Novembre 2017 à 12:00:21 - Physique - 0 commentaire
» Photosynthèse: de l’huile dans les rouages