Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Lundi 27/06/2011 à 12:00
Les oméga-3 améliorent les performances cognitives
Les acides gras oméga-3 sont des composants majeurs du cerveau. Ils ne sont pas fabriqués par notre organisme et nous devons les trouver dans notre alimentation (huile de colza, de noix ou de lin, poissons et crustacés). Malgré les recommandations nutritionnelles, les populations des pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) occidentaux n'en consomment pas assez. Une expérience à laquelle ont participé des chercheurs de l'équipe Mécanismes adaptatifs et évolution (CNRS/MNHN) montre qu'une supplémentation alimentaire en oméga-3 améliore les performances cognitives chez un petit primate, le microcèbe. Une étude qui vient d'être publiée dans la revue PLoS ONE.


Le microcèbe (Microcebus murinus) est un petit primate malgache d'environ 100 grammes
© Pauline Vuarin, UMR 7179 CNRS-MNHN

En plus de leur rôle cardio-protecteur, les oméga-3 pourraient avoir un effet bénéfique sur les processus de vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à...). Des travaux conduits chez le rongeur ont démontré qu'une supplémentation alimentaire en oméga-3 s'accompagnait d'une amélioration significative des paramètres cognitifs. Cependant, ces recherches ont donné des résultats actuellement peu transposables à l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...). Les auteurs de l'étude ont donc travaillé sur le microcèbe, un petit primate malgache, élevé au sein (Le sein (du latin sinus, « courbure, sinuosité, pli ») ou la poitrine dans son ensemble, constitue la région ventrale supérieure du torse d'un animal, et en particulier celle des...) de l'UMR 7179, qui partage de nombreuses similitudes physiologiques avec l'humain, notamment au cours du vieillissement pour lequel il représente un très bon modèle expérimental.

Ils ont soumis pendant cinq mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) un groupe de microcèbes à une supplémentation alimentaire en oméga-3. Ce régime a apporté aux animaux l'équivalent du niveau de consommation des populations côtières en France, qui correspond au niveau optimal que devrait ingérer un adulte et pour lequel des études épidémiologiques ont démontré un rôle protecteur contre l'apparition de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) d'Alzheimer. A l'aide d'un labyrinthe circulaire, la mémoire spatiale des microcèbes recevant ou non la supplémentation alimentaire en oméga-3 a été évaluée. Les lémuriens recevant les oméga-3 ont trouvé deux fois plus souvent la bonne sortie que ceux du groupe contrôle. Les chercheurs ont aussi noté une augmentation de l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) de la part de ces animaux, un comportement probablement dû à une diminution de l'anxiété.

De telles observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens...) n'avaient jamais été réalisées chez un primate non-humain et confirment qu'il existe une relation étroite entre nutrition (La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son...) et fonctionnement cérébral. Ce résultat constitue donc une étape très encourageante en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'une application future à l'homme, dans le contexte (Le contexte d'un évènement inclut les circonstances et conditions qui l'entourent; le contexte d'un mot, d'une phrase ou d'un texte inclut les mots qui l'entourent. Le concept de contexte issu traditionnellement de l'analyse...) du vieillissement, au cours duquel les fonctions cognitives, et notamment la mémoire, sont altérées. La supplémentation nutritionnelle en oméga-3 pourrait constituer une stratégie de choix dans la lutte contre le déclin cognitif, contre lequel les interventions pharmacologiques sont peu efficaces.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INEE