Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Mercredi 06/07/2011 à 12:00
Science XL: votre iPhone pour instrument de mesure scientifique
Développée au Laboratoire de psychologie cognitive (CNRS/Université de Provence), en collaboration avec sept centres universitaires de par le monde, l'application Science XL propose de participer à une étude scientifique en jouant avec des mots. Elle est compatible avec iPhone (L'iPhone est une famille de smartphones conçue et commercialisée par Apple Inc. depuis 2007. Les modèles, dont l'interface utilisateur a été conçue avec le multi-touch,...), iPod Touch et iPad (L'iPad est une tablette électronique conçue et développée par Apple. Il est particulièrement orienté vers les médias tels que les livres,...), et téléchargeable gratuitement sur l'AppStore.

Savoir lire, c'est pouvoir décoder rapidement et sans effort une chaîne de lettres imprimées, identifier le mot correspondant et comprendre son sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du...). L'objectif de Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large....) XL est d'aider les chercheurs à mieux comprendre nos capacités de lecture. Pour avancer dans cette démarche, Science XL propose de tester sa connaissance des mots de la langue française à travers un test très souvent employé dans les laboratoires, le test de « décision lexicale ». Dans ce test, le lecteur doit lire des mots et déterminer rapidement s'ils existent ou s'ils sont inventés. La spécificité de Science XL est de permettre de réaliser ce test sur un iPhone, sous la forme d'un jeu. Ainsi, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) un chacun peut télécharger l'application et jouer à sa convenance.


Captures d'écran présentant l'interface de l'application Science XL sur un iPhone.
© Science XL group (Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported)

Cette approche permet de collecter une quantité de données sans commune mesure avec celle qui est généralement obtenue en laboratoire. Typiquement, les contraintes de laboratoire conduisent à des tests où une vingtaine de personnes doivent reconnaître une centaine de mots. Avec Science XL, les chercheurs visent à obtenir des réponses de plusieurs dizaines de milliers de personnes. L'étude statistique (Une statistique est, au premier abord, un nombre calculé à propos d'un échantillon. D'une façon générale, c'est le résultat de l'application d'une...) des données anonymisées permettra ainsi de caractériser beaucoup plus finement nos capacités de lecture. Ces résultats pourront également servir à mieux comprendre les troubles de la lecture comme la dyslexie (La dyslexie est un trouble de l'apprentissage de la lecture, liée à une difficulté particulière à identifier les lettres, les syllabes ou les mots qui se manifeste en...) et à développer des entraînements à la lecture sur iPhone. Plus généralement, cette approche permettra d'obtenir, à l'aide d'une communauté de participants, les investigations les plus vastes jamais réalisées en sciences du comportement.

L'utilisation de l'iPhone dans ce type de recherches est novatrice. Il existe des approches voisines de celle de Science XL, comme par exemple des expériences menées sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...) ou par email. Toutefois, aucune d'entre elles ne bénéficie des capacités techniques des smartphones, telles que l'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un...) contrôlé des stimuli à la milliseconde près ou la récolte précise des temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de réponse. L'iPhone, ou plutôt les millions d'iPhone utilisés à travers le monde (Le mot monde peut désigner :) deviennent ainsi un instrument de mesure (En physique et en sciences de l’ingénieur, mesurer consiste à comparer une grandeur physique qui caractérise un objet (ou un événement) avec celle de même nature choisie comme unité de...) scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les...) à très grande échelle.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSB
 
Vendredi 17 Novembre 2017 à 12:00:10 - Physique - 0 commentaire
» Matériaux: identification mécanique 4D ultra-rapide
Vendredi 17 Novembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Hydrater le manteau ne l'affaiblit pas toujours
Jeudi 16 Novembre 2017 à 00:00:07 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Voir l'histoire de nos gènes