Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Posté par Adrien le Lundi 28/02/2005 à 00:00
La Tour Solaire en Australie: 1 000 mètres de hauteur
La Tour Solaire, 1000 mètres de hauteur, est l'un des projets les plus ambitieux de la planète pour la production d'énergie alternative. C'est une usine d'énergie renouvelable qui fournit la même puissance qu'un petit réacteur nucléaire tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en étant plus sûr et plus propre.


Sa hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) sera presque le double que la tour de CN au Canada (553 mètres). La tour solaire (Une tour solaire est une centrale à énergie renouvelable, construite de manière à canaliser l'air chauffé par le soleil afin d'actionner des turbines...) est creuse au milieu comme une cheminée. L'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de pressuriser les...) sous le collecteur est chauffé par le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile...) et est dirigé vers le haut de la cheminée par convection (La convection est un mode de transfert de chaleur où celle-ci est advectée (transportée-conduite, mais ces termes sont en fait impropres) par au moins un fluide. Ainsi durant la cuisson des...), le déplacement de l'air permet à 32 turbines de produire de l'électricité. Son fonctionnement se base sur le principe simple: l'air chaud monte.

La tour pourrait produire environ 200 mégawatts, six fois moins qu’une centrale nucléaire moderne, mais assez pour fournir en électricité environ 200.000 logements.

C'est un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) incroyable mais réaliste. Les études de faisabilité par le bureau d’ingénieurs allemand SBP, basée à Stuttgart, arrivent à leur terme. Cette « Solar Tower » sera construite par l'entreprise EnviroMission dans le désert de la province australienne du New South Wells par. La production devrait commencer en 2010.

Le Soleil chauffe, grâce à l'effet de serre (L'effet de serre est un processus naturel qui, pour une absorption donnée d'énergie électromagnétique, provenant du Soleil (dans le cas des...), la plate-forme à la base (d'un diamètre de 7 kilomètres). Si la température extérieure est de 30° C au sol (20°C à 1000 mètres d'altitude), elle atteint 70° C au pied de la cheminée. Le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un...) d’air dans la structure sera alors d'environ 15 mètres par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure...).

L'avantage principal de cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) est son prix, peu d'entretient, mécanique simple, gratuité des rayons du soleil. De plus comme le sol emmagasine de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) le jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent...) pour la redonner la nuit, le système est totalement opérationnel 24 heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire »...) sur 24. Le seul point (Graphie) noir est l'investissement de départ qui est d'environ 400 millions d'euros.

La « Solar Tower » fournirait un kilowatt/heure près d'un tiers moins cher que ceux fournis par les panneaux solaires, mais encore cinq fois plus cher que l'électricité au charbon produit actuellement en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus...). Les serres de verres pourraient être louées à des agriculteurs et des touristes pourraient visiter la tour, afin de réduire encore significativement le prix du kilowatt/heure.

Une première « Solar Tower » existe en Espagne, à 150 kilomètres au sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) de Madrid (Madrid est la capitale de l'Espagne. Ville la plus vaste et la plus peuplée du pays, c'est le chef-lieu de la Communauté autonome de Madrid...), dans la région de la Mancha, patrie de Don Quichotte. Cette tour prototype, d'une hauteur de 194 mètres et réalisée avec des fonds du Ministère ouest-allemand de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les...) et de la technologie, a fonctionné entre 1981 et 1989. La puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) produite atteignait 50 kilowatts.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Blog Du Net
Illustration: enviromission
 
Vendredi 15 Décembre 2017 à 12:00:17 - Physique - 0 commentaire
» La longue mémoire des surfaces de verre
Vendredi 15 Décembre 2017 à 00:00:11 - Vie et Terre - 1 commentaire
» Découverte du plus ancien plésiosaure au monde