Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Publication le Jeudi 08/09/2011 à 12:00
Et si nos voitures roulaient au nucléaire ?
Laser Power Systems, une entreprise américaine, travaille sur une turbine qui génère de l'électricité à partir d'atomes de thorium. Cette turbine pourrait être installée sur nos véhicules et remplacer à terme l'utilisation de carburant.

Le thorium est un métal radioactif très utilisé dans les réacteurs nucléaires: le fait qu'il ne soit pas fissible, contrairement à l'uranium (L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. C'est un élément naturel assez fréquent : plus...) par exemple, est un de ses principaux atouts. Rappelons au passage que la fission est le fait, pour un noyau d'atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec une autre. Il est...) lourd (donc contenant beaucoup de nucléons, comme le plutonium (Le plutonium est un métal lourd de symbole chimique Pu et de numéro atomique 94, très dense — approximativement 1,74 fois plus lourd que le plomb — radioactif et toxique, découvert aux États-Unis...) ou l'uranium) de se diviser en plusieurs nucléides plus légers: ce phénomène génère l'émission de neutrons et un important dégagement d'énergie.

Utilisé en laser (Un laser est un appareil émettant de la lumière (rayonnement électromagnétique) amplifiée par émission stimulée. Le terme laser provient de l'acronyme anglo-américain...), il produit de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) générant de la vapeur () qui est utilisée dans un système fermé pour alimenter un générateur et enfin produire de l'électricité. Quand on évoque le nucléaire, beaucoup s'interrogent sur les risques encourus. D'après les chercheurs, le thorium serait quasiment inoffensif. Une simple feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des plantes au niveau des nœuds. À l'aisselle de...) d'aluminium (L'aluminium est un élément chimique, de symbole Al et de numéro atomique 13. C’est un élément important sur la Terre avec 1,5 % de la masse totale.) suffirait pour isoler ses faibles radiations.

Les chercheurs affirment qu'un gramme (Le gramme est une unité de masse du Système international (l'unité de base est le kilogramme) et du système CGS....) de thorium présente une capacité d'énergie identique à 28 500 litres d'essence. D'après leur calcul, 8 grammes de thorium pourraient suffire pour rouler 5 000 heures (L'heure est une unité de mesure  :) (ou 480 000 kilomètres environ). Une turbine (Une turbine est un dispositif rotatif destiné à utiliser la force d'un fluide (eau, vapeur, air, gaz de combustion), dont le couple est transmis au moyen d'un arbre.) de 250 KW pèse 225 Kg, et serait assez légère et petite pour loger sous le capot d'une voiture.

La firme n'annonce pour le moment aucune date sur la création d'un éventuel prototype. Cette solution rappelle d'ailleurs le "World Thorium Fuel Concept" de Cadillac qui avait été testé en 2009.

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Illustration: Wikimedia commons/56ka