Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Michel le Lundi 17/10/2011 à 00:00
Comprendre la cognition sociale grâce à l'imagerie cérébrale
Une étude publiée dans Cerebral cortex le 9 juillet 2011 a réuni des chercheurs du Centre émotion du CNRS, du Centre de recherche de l'institut du cerveau et de la moelle épinière (CRICM, CNRS/Inserm/UPMC) et de l'Assistance publique des hôpitaux de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin...), autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter,...) du phénomène de cognition sociale. Cette étude décrit une expérience d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la...) IRM inédite permettant de décrypter les bases neurales des interactions sociales entre individus.

De plus en plus d'équipes de neurosciences (Les neurosciences correspondent à l'ensemble de toutes les disciplines biologiques et médicales qui étudient tous les aspects, tant normaux que pathologiques, des neurones et du système nerveux.) cognitives s'intéressent à l'étude des corrélats neuronaux de la cognition sociale chez l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé un...). La cognition sociale désigne les capacités à percevoir des signaux sociaux émis par autrui comme par exemple une expression faciale émotionnelle, à lui inférer des désirs, des croyances et finalement, à interagir avec lui. Les capacités de cognition sociale sont susceptibles d'être perturbées au cours d'affections neurologiques (maladie d'Alzheimer) et surtout psychiatriques telles que la schizophrénie ou la dépression majeure. La cognition sociale conditionne une bonne part du pronostic de ces affections et de leurs handicaps.

Jusqu'à présent, seuls les phénomènes de perception sociale et de théorie de l'esprit ont été analysés de près par imagerie cérébrale fonctionnelle (En mathématiques, le terme fonctionnelle se réfère à certaines fonctions. Initialement, le terme désignait les fonctions qui en prennent d'autres en argument. Aujourd'hui, le terme a été...), car il est très difficile d'étudier de façon expérimentale les processus en jeu lors d'interactions sociales qui impliquent des échanges dynamiques, spontanés et régulés entre deux agents sociaux autonomes. Les chercheurs du Centre émotion du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) et leurs collaborateurs sont cependant parvenus à mettre au point (Graphie) un dispositif expérimental permettant d'évaluer, dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le...) d'imagerie par résonance magnétique (IRM) fonctionnelle, l'activité cérébrale mise en jeu lors d'une interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de sujets.) sociale.

Ce dispositif, qui comprend notamment une double vidéo et une caméra compatible avec l'IRM, a été testé dans une situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un cadre plus général afin de le qualifier...) où un expérimentateur et un sujet volontaire interagissent à partir d'une tâche d'imitation de gestes simples de la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à l’extrémité de l’avant-bras et relié à ce dernier par le poignet. C'est un organe destiné à saisir et manipuler des objets....) et du poignet (Le poignet est une région du membre supérieur située entre la main et l'avant-bras, et contenant le carpe.). Les résultats montrent que des réseaux cérébraux complexes sont engagés lors d'une interaction avec autrui et en particulier les régions du système neuronal miroir (Un miroir est un objet possédant une surface suffisamment polie pour qu'une image s'y forme par réflexion et conçu à cet effet. C'est...) (cortex préfrontal inférieur et pariétal postérieur) et les régions du réseau du mode par défaut (cortex préfrontal médian et cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) cingulaire postérieur). Dans une précédente étude (1), les chercheurs ont déjà mis en évidence que les régions médianes du réseau du mode par défaut, et plus spécialement la région préfrontale interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...), s'activent lorsque le sujet est focalisé sur lui-même. Ils démontrent maintenant que ces régions se désengagent en situation d'interaction, facilitant ainsi la connexion et les échanges avec autrui.


Figure: Le cortex préfrontal médian et le cortex cingulaire postérieur constituent la partie médiane du réseau du mode par défaut. En comparaison avec l'action d'imiter (conditions Ii et Fi), être imité (conditions Ibi et Fbi) implique une attention et une connexion importante à autrui, ainsi qu'une moindre focalisation sur soi, ce que traduit la désactivation du réseau du mode par défaut observée dans ces conditions.
© Centre émotion, Philippe Fossati, Sophie Guionnet

Ces travaux ouvrent des perspectives importantes dans la compréhension des difficultés sociales des patients présentant des troubles psychiatriques, chez qui le fonctionnement des régions du réseau du mode par défaut est souvent perturbé. Ils suggèrent également de nouvelles modalités d'étude des bases neurales qui contribuent à l'isolement social des individus.


Note:

(1) In search of the emotional self: an fMRI study using positive and negative emotional words, Philippe Fossati, Stephanie Hevenor, Simon Graham, Cheryl Grady, Michelle Keightley, Fergus Craik, Helen Mayberg, American journal of psychiatry 2003, 160(11):1938-1945


Référence:

Reciprocal imitation: toward a neural basis of social interaction, Sophie Guionnet, Jacqueline Nadel, Eric Bertasi, Marco Sperduti, Pauline Delaveau, Philippe Fossati, Cerebral cortex, First published online July 9, 2011, doi:10.1093/cercor/bhr177.



Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: CNRS-INSB
 
Vendredi 24 Novembre 2017 à 00:00:12 - Energie - 0 commentaire
» Une start-up pour des batteries de plus en plus rapides
Jeudi 23 Novembre 2017 à 00:00:06 - Vie et Terre - 0 commentaire
» Un bon odorat pour une bonne croissance