Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Bons plans et avis Gearbest: Xiaomi Mi Mix2, OnePlus 5T
Code promo Gearbest: réduction, coupon, livraison...
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Isabelle le Dimanche 25/12/2011 à 12:00
Prévenir simplement la pancréatite aigüe
L'acide oléique et hydroxytyrosol, abondant dans l'huile d'olive vierge, et les acides gras polyinsaturés n-3, présents dans la graisse du poisson, agissent sur les mécanismes cellulaires impliqués dans le développement de la pancréatite aigüe, une maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) à étiologie oxydative inflammatoire. Ainsi, ils peuvent être considérés comme de potentiels ingrédients fonctionnels en ce qui concerne la prévention ou l'atténuation de cette pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance...).

C'est ce qui s'ensuit d'une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) réalisée par des chercheurs du Département de Physiologie de l'Université de Grenade, dans laquelle ils analysent différents ingrédients de la diète méditerranéenne, et son rôle de prévention et d'atténuation des dommages cellulaires.

Modèle expérimental in vitro

Les scientifiques ont mis au point (Graphie) un modèle expérimental qui permet de connaître l'influence du changement dans le profil d'acides gras de la membrane qui se produit moyennant des changements dans l'ingestion habituelle du type de graisse (La graisse est un corps gras se présentant à l'état solide à température ordinaire. Le terme s'oppose aux huiles qui se...) dans la diète, démontrant ainsi comment ce changement de membrane affecterait la réponse de la cellule après avoir provoqué un dommage oxydatif inflammatoire avec céruléine (pancréatite aigüe).

Il s'agit de la première étude dans laquelle on a examiné comment les acides gras et antioxydants affectent les mécanismes cellulaires du processus inflammatoire local dans le pancréas. Les chercheurs de l'UGR ont examiné cet aspect d'un point de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) préventif, c'est-à-dire, moyennant un modèle expérimental réalisé avec des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de...) chez lesquelles les dommages cellulaires ont été induits a posteriori, après le traitement préalable avec les composants nutritionnels.

L'auteur principal de ce travail, María Belén López Millán, signale qu' « il existe de plus en plus de preuves qu'à l'origine des maladies chroniques apparaissent des mécanismes communs oxydatifs inflammatoires sous-jacents à l'initiation et au développement de ces maladies. Il est également su que la diète a un rôle important en agissant à travers ses composants (substances nutritives et composants bioactifs) sur ces processus, en évitant ou diminuant l'incidence pathologique de ces dommages par leurs effets antioxydants (composants phénoliques) et anti inflammatoires (acides gras oméga 3) ».

La diète méditerranéenne a été déclarée récemment Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO », affirme la chercheuse de l'UGR, et il est important de donner une réponse scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.) à ses bontés en établissant les bases moléculaires de leur répercussion sur la santé. Une partie des résultats de ce travail, dirigé par les professeurs Mariano Mañas Almendros, María Dolores Yago Torregrosa et María Dolores Mesa García, ont été publiés dans la revue Proceeding of the Nutrition Society.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université de Grenade