[News] Une étoile sur le point d'exploser

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17077
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Une étoile sur le point d'exploser

Message par Adrien » 16/06/2008 - 23:43:02

Des chercheurs ont réussi à détecter le signal ultraviolet d'une étoile supergéante rouge sur le point d'exploser, juste avant que l'onde de choc due à l'effondrement de son noyau n'atteigne la surface de l'étoile et n'éjecte violemment son enveloppe.

Cette phase unique de la formation d'une supernova a été captée par Kevin Schawinski et ses collègues grâce au télescope observant dans l'ultraviolet GALEX. Leurs observations pourraient aider à compléter certaines inconnues sur la structure interne et la physique des étoiles massives lorsqu'elles s'effondrent car la plupart des observations de supernovae se font des jours après leur explosion.

Les prises de vues par Galex de la supernova SNLS-04D2dc ont révélé une onde de rayonnement ultraviolet devançant l'onde de choc et réchauffant la surface de l'étoile en extension. Les caractéristiques de ce rayonnement suggèrent que c'est une supergéante rouge qui est à l'origine de la supernova.


Galex

Galex est un satellite scientifique du programme Small Explorer de la NASA (SMEX). Il a été placé sur orbite le 28 avril 2003 par une fusée Pegasus XL d'Orbital Sciences Corp depuis la base de l'Armée de l'Air de Cap Canaveral. D'une durée de vie initiale de 29 mois, il tourne autour de la Terre à 690 km d'altitude et fonctionne toujours aujourd'hui.

Galex est avant tout un télescope fonctionnant dans l'ultraviolet. Ses observations servent notamment à tracer la première carte de l'Univers dans cette longueur d'onde. Conçu notamment pour observer les étoiles de la Voie Lactée et des centaines de milliers de galaxies, des plus proches aux plus éloignées, Galex est capable d'observer des galaxies situées aux confins de l'Univers. Cela permet de renseigner les scientifiques sur les longs processus de formation et d'évolution de ces objets galactiques.

Galex permet également de mieux comprendre comment les étoiles et les éléments chimiques des galaxies se sont formés et permet d'étudier les effets du gaz et de la poussière sur la formation des étoiles et des galaxies. Notez qu'il est également utilisé pour identifier les objets dont la nature et les caractéristiques échappent à ses instruments. Objets qui sont par la suite observés par le télescope spatial Hubble dans l'ultraviolet mais également d'autres longueurs d'onde.

Source: flashespace.com
Illustrations: NASA/Caltech-JPL

Julian
Messages : 1
Inscription : 17/06/2008 - 10:21:58

Message par Julian » 17/06/2008 - 10:23:55

Est-ce qu'on sait quand cet étoile va exploser ?

Si cela est vraiment imminent, est-ce observable au téléscope, voire à l'oeil nu ?

Avatar de l’utilisateur
gzav
Messages : 513
Inscription : 24/08/2007 - 20:05:45
Localisation : Sur la route
Contact :

Message par gzav » 17/06/2008 - 12:50:04

Quelqu'un sait a quel mecanisme est du l'emission d'ultraviolet ?
- Même un enfant de 5 ans comprendrait ça !
- Amenez-moi un enfant de 5 ans !

gzav.free.fr

Avatar de l’utilisateur
Atlas
Messages : 131
Inscription : 15/05/2007 - 15:43:14
Activité : Salarié
Localisation : Essonne

Message par Atlas » 19/06/2008 - 19:51:59

Cette étoile est situé dans une autre galaxie ( dans la notre on attend toujours la prochaine supernova ) et elle a donc déjà explosé ( sa lumière était en cours de route ). Cette explosion a depuis été aussi observé. En fait Galex scrutait par hasard ( pour une autre étude ) cette galaxie quand il a vu le signal ( les astronomes l'ont ensuite reconnu en dépouillant les résultats ) puis l'explosion. Je cite l'article : juste avant que l'onde de choc due à l'effondrement de son noyau n'atteigne la surface de l'étoile et n'éjecte violemment son enveloppe => il ne s'écoule que quelque heures ou dizaines d'heures pour que l'onde choc parcourt la distance noyau-surface. Cet explosion n'est pas observable à l'oeil nu et avec un télescope amateur j'en doute.

Pour le mécanisme d'émission dans l'ultraviolet, on peut supposer plusieurs causes : compression des gaz ? absorption des premières radiations émis par l'explosion du coeur ( et réémission dans l'ultraviolet ) ?

Répondre