[News] La théorie des réseaux appliquée aux zones urbaines

Les grands ouvrages...

Modérateur: Modérateurs

[News] La théorie des réseaux appliquée aux zones urbaines

Messagepar Michel » 02/03/2012 - 1:00:24

Dans le contexte du développement durable des villes, il est important de comprendre quantitativement l'urbanisation et l'étalement urbain qui en découle. Un chercheur de l'Institut de physique... >> Lire la suite
Avatar de l’utilisateur
Michel
 
Messages: 19856
Inscrit le: 14/07/2004 - 14:48:20
Localisation: Cote d'Azur

Re: [News] La théorie des réseaux appliquée aux zones urbaines

Messagepar keyplus » 10/03/2012 - 18:36:35

oui l etalement urbain est une calamité pour la nature et la biodiversité ceci dit quand on lit que le trajet maison travail augmente car les bureaux sont dans le centre ville cest pas tout a fait vrai
chez moi les gens etant partis de la ville pour aller en grande banlieue residentielle ben progressivement le centre ville se dertifie les magasins fermant les uns apres les autres pour aller s'installer en tres grande banlieue
et puis les emplois industrielle suives
soit l univers est d'une complexité infinie et le chercheur sera Sisyphe poussant inlassablement son rocher
soit l univers se résume à une suite de zéro et de 1 et on en revient a la poule et l'œuf
Avatar de l’utilisateur
keyplus
 
Messages: 235
Inscrit le: 30/04/2008 - 15:20:49

Re: [News] La théorie des réseaux appliquée aux zones urbaines

Messagepar Madalo » 25/02/2013 - 20:31:41

Dans la grande banlieu marseillaise, le processus d'évolution est généralement le suivant au cours d'un siècle:
1- zones rurales avec habitat diffus et réseaux ruraux archaïques
2- division des parcelles et construction d'habitat diffus sans évolution des réseaux
3- re-division et re-construction d'habitat diffus plus dense avec revêtement des anciens chemins sans restructuration ni création de nouveaux réseaux
3- après démolition, construction d'habitat collectif avec modification des réseaux mais uniquement au droit des immeubles nouveaux et pour leurs besoins exclusifs
4- suivant les hasards des financements construction d'1 ou 2 équipements collectifs non directment liés à l'habitat voisin.
On aboutit ainsi directement à la construction de cités dortoirs sans commerce, sans activité sociale ou économique (légale)
Il s'agit donc d'un système anarchique, loin des règles théoriques énoncées pour l'Italie qui, d'ici, parait enviable!
Madalo
 
Messages: 1
Inscrit le: 25/02/2013 - 19:54:21


Retourner vers Architecture, Génie civil & Urbanisme

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

cron