[News] Un nouveau béton super léger

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17075
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Un nouveau béton super léger

Message par Adrien » 14/03/2012 - 0:00:53

Le COIN (Concrete Innovation Center) à Trondheim en Norvège, qui travaille sur les problématiques liées au béton, vient de mettre au point un nouveau béton extrêmement léger. Ce centre est situé dans les locaux de l'institut de recherche SINTEF et compte dans son comité de direction des membres des principales entreprises norvégiennes du secteur ainsi que des chercheurs de SINTEF et de l'Université norvégienne des Sciences et Technologies (NTNU) de Trondheim.


Image
Exemple d’ouvrage en béton : le barrage de Limmern en Suisse


L'industrie de la construction est importante en Norvège et dans le monde, et utilise principalement le béton comme matériau de base. On estime qu'un mètre cube de béton par personne est produit chaque année dans le monde. Le coeur de ce nouveau béton développé par le COIN est un agrégat léger (qui peut être comparé à des boules d'argile expansé) qui remplace le sable et la pierre que l'on trouve dans le béton ordinaire. Il génère de très petites bulles d'air ordonnées, structurées en "nid d'abeille" et séparées par une paroi à haute résistance. Il est actuellement testé au sein de SINTEF et NTNU. "Le résultat attendu, combinaison de légèreté et de résistance, est très prometteur en termes d'économies pour l'industrie.", annonce Tor Arne Martius-Hammer, directeur du COIN.

Ce béton léger peut se révéler très intéressant pour de nombreuses applications comme la création de ponts de grande longueur comme ceux construits pour les traversées maritimes mais aussi éventuellement pour la construction de nouveaux étages au sommet de bâtiments existants. De plus, selon Tor Arne Martius-Hammer, la microstructure spéciale de l'agrégat conférerait à ce nouveau béton des propriétés d'étanchéité supérieures au béton ordinaire, ce qui laisse entrevoir de nouveaux champs d'application comme la construction navale ou les pipelines en eaux profondes.

Source: BE Norvège numéro 106 (2/03/2012) - Ambassade de France en Norvège / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /69290.htm
Illustration: Wikipédia

Répondre