[News] ESA: vers Ariane 6

Conquête spatiale et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
jyb
Messages : 4206
Inscription : 05/06/2004 - 11:01:50
Localisation : Ile de France

[News] ESA: vers Ariane 6

Message par jyb » 23/11/2012 - 0:00:47

Malgré ces temps de crise, les pays participants à l'agence spatiale européenne (ESA) ont décidé de lancer le programme Ariane 6. La décision fait suite à une concertation entre les différents pays et prévoit aussi une évolution d’Ariane 5: Ariane 5 ME. Il s'agit d'un choix pour le moins ambitieux puisque certains pays désiraient au départ opter pour la seule évolution d’Ariane 5.


Image
Lancement d'une fusée Ariane 5 (image Arianespace)


Un environnement qui évolue

A la base, il y a une problématique concernant l'actuelle Ariane 5. Cette dernière fonctionne bien et ne connait plus d'incident majeur depuis 10 ans, mais n'est plus tout à fait adapté à la demande actuelle. Ariane 5 a été conçue pour plusieurs types de missions :
- le vol habité
- le placement de très lourdes charges en orbite basse
- le placement de gros satellites en orbite géostationnaire
- le déploiement de grappes complètes de satellites en un seul lancement

Si Ariane 5 peut bien évidemment lancer des satellites classiques, elle doit le faire par groupe de deux ou trois pour optimiser le rapport charge utile/coût de lancement. Ainsi, lorsque l'Esa a un client, pour que le lancement soit rentable, il faut en trouver un autre pouvant compléter le chargement avec un autre satellite à la date désirée.

Autre élément : la concurrence. Dans les années 90, Ariane n'a que peu de concurrents crédibles et n'avait pas de mal à s’imposer comme leader du marché des lancements de satellites non gouvernementaux. A l'époque, il y avait ceux qui étaient plus chers, et ceux qui étaient beaucoup moins fiables. Cependant, la donne est en train de changer avec notamment l'émergence d’opérateurs privés. Il y avait dans un premier temps Sea Launch et sa plate-forme océanique qui pouvait opérer depuis l'équateur, puis Star Chaser. Ce dernier remporte un bon succès et est le premier opérateur de lanceurs à fournir une réelle concurrence à Ariane.

Les solutions envisagées

Deux solutions ont été envisagées pour permettre à Ariane d'intégrer la nouvelle donne :
- une modification d'Ariane 5, avec la version ME, pour optimiser la charge de lancement
- une toute nouvelle fusée : Ariane 6

En réalité, Ariane 5 ME est déjà en cours d'étude depuis 2008 et a l'avantage de pouvoir prendre assez rapidement la relève. Cependant, cette évolution est à minima et ne peut être une solution à long terme. L'avantage d’Ariane 6 est de proposer une solution plus durable aux nouvelles exigences des lanceurs de satellites, mais son entrée en service ne pourra intervenir avant 2020.

Le choix effectué

Au départ, les différents partenaires envisageaient seulement une des deux solutions. Certains, soucieux du budget à employer, voyaient d'un bon oeil la seule solution Ariane 5 ME, il faut dire que l'époque actuelle ne favorise pas l’opulence. Assez étonnamment, les partenaires ont décidé de faire mener les deux programmes de front. Cependant, le budget alloué devient plus réduit que celui initialement envisagé (10 milliards d'euros contre 12). Si les deux lanceurs Ariane 5 ME et Ariane 6 ont de bonnes chances d'être propulsés un jour, on peut avoir un doute sur le respect des délais.

Avatar de l’utilisateur
StarDreamer
Messages : 1165
Inscription : 07/03/2006 - 15:55:14
Contact :

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par StarDreamer » 23/11/2012 - 8:30:01

Cet article ne donne pas le *but* de le nouvelle Ariane par rapport à la concurrence ...

Ariane 5 étant un très gros porteur multi-satellites, j'imagine qu'ils veulent maintenant une petite fusée monosatellite pour lancer rapidement un sat client avant une offre concurrente.
Bref, un retour sur Ariane 4 ?

En faisant un ré-use des éléments Ariane 5 pour un lanceur plus léger (pas besoin de boosters ou de moteurs surpuissants), et en reprenant les données Ariane 4 et antérieures pour le modèle de vol, ils ne repartent pas de zéro.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8843
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par cisou9 » 23/11/2012 - 18:43:50

:_salut:
StarDreamer a écrit :Cet article ne donne pas le *but* de le nouvelle Ariane par rapport à la concurrence ...

Ariane 5 étant un très gros porteur multi-satellites, j'imagine qu'ils veulent maintenant une petite fusée monosatellite pour lancer rapidement un sat client avant une offre concurrente.
Bref, un retour sur Ariane 4 ?

En faisant un ré-use des éléments Ariane 5 pour un lanceur plus léger (pas besoin de boosters ou de moteurs surpuissants), et en reprenant les données Ariane 4 et antérieures pour le modèle de vol, ils ne repartent pas de zéro.

Bonsoir le rêveur, pour les petites charges, il y a Vega http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/4020-vega.php
Je vois pas pour Ariane 6 peut-être un très gros porteur plus économique qu'Ariane 5 :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
franckpiton
Messages : 1068
Inscription : 31/10/2009 - 16:10:17
Activité : Autre
Localisation : Limoges

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par franckpiton » 23/11/2012 - 21:01:24

Plus petite , je croit de deux à huit tonnes en stationnaire , plus modulable, moins cher à lancer et avec un dernier étage réallumable. Ce n'est pas Ariane 4.

je dit cela s'en en mettre ma main au feu.
lorsque quelqu'un s'exprime, et que l'on ne comprend pas ce qu'il dit, c'est qu'il est bête. Et moi je ne peux pas être bête. Je suis douanier...

Avatar de l’utilisateur
Matth1685
Messages : 23
Inscription : 01/05/2007 - 20:26:37

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par Matth1685 » 24/11/2012 - 23:27:36

Actuellement il y a 3 type de lanceur a Kourou non ? Ariane 5, Soyouz et Vega.
Donc si Ariane 5 ME remplace Ariane 5, Ariane 6 remplace peut-être Soyouz ou se placera entre Ariane 5 ME et Soyouz ce qui ferait donc 4 type de lanceur.

ignotus
Messages : 45
Inscription : 29/11/2009 - 19:57:46
Activité : Retraité

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par ignotus » 25/11/2012 - 1:56:18

Bon(jourOUsoir) à Tou(te)s.
Quelqu'un pourrait-il m'aider à m'extirper de mon océan de perplexité. En effet, en considérant les items suivants :
1/ Les américains ne disposent plus (momentanément) de capacité "étatique" de transport humain (donc place sur le marché !);
2/ En revanche, de simple "petites" sociétés privées (petite face au mastondonte du consortium Ariane), de petites sociétés privées donc ont alègrement en qq années développé un système de transport humain dont les preuves de capacité de rentrée atmosphérique ont été fournies récement;
3/ Des pays comme la Chine partis de rien (sauf de vieux missiles militaires copiés sur les soviétiques) ont là encore développé un système de transport humain;
4/ des pays comme l'Inde ou le Brésil sont en train de faire la même chose;
5/ Etc etc.
Maintenant, collationons ce qui précède et comparons-le à la réticence de l'ESA face au transport humain . Ainsi par exemple, je crois qu'il y a un peu moins de 20 ans les Français avaient, après l'abandon du projet de navette Mercure, étudiés un corps de rentrée type gémini ou mini apollo, lui aussi passé à la trappe.
Ma question est : pourquoi le Européens refusent-ils obstinément d'acquérir une capacité humaine dans le spatial ? Si on dit " Le coût" je répond : Est-ce vraiment le cas aujourd'hui, quand toutes les connaissances et technologies sont disponible ?
Alors, quoi d'autre ?
Cordialement à tous,Ìgnotus

philouze
Messages : 206
Inscription : 08/03/2009 - 17:24:37

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par philouze » 25/11/2012 - 23:10:00

la rentabilité !
le projets humains sont financés à perte. j'ai bossé (comme infographiste !) du temps du projet ARD pour le CECA, avec des gens de l'aerospatiale (avant eads). et déjà là, ils s'agissait de simplement améliorer ou maintenir un savoir-faire, mais sans illusion.
Pour ces différents projets on bats des records (de précision d’atterrissage par exemple, ce qui traduit une extrême précision d'un modèle numérique d'ablation de bouclier ou d'insertion dans l’atmosphère). je pense que scientifiquement et techniquement on est au top, l'europe a toujours eu une énorme culture de l'optimisation, une navette hermes aurait surement battu des records.
Mais objectivement, tout miser sur un ravitaillement humain de l'ISS c'est commercialement assez suicidaire, donc l'Europe préfère déléguer ça à d'autres - en maintenant le savoir faire quand même, au cas ou...

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8843
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] ESA: vers Ariane 6

Message par cisou9 » 26/11/2012 - 18:07:07

:_salut:
Matth1685 a écrit :Actuellement il y a 3 type de lanceur a Kourou non ? Ariane 5, Soyouz et Vega.
Donc si Ariane 5 ME remplace Ariane 5, Ariane 6 remplace peut-être Soyouz ou se placera entre Ariane 5 ME et Soyouz ce qui ferait donc 4 type de lanceur.

Le Soyouz vient juste d'être opérationnel à Kourou; cela m'étonnerais que l'on recherche un équivalent surtout qu'il est peu coûteux. :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre