[News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 11003
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

[News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Message par Isabelle » 27/12/2012 - 0:00:42


Image
Le télescope TRAPPIST
Photo : © ULg E.Jehin
Le petit télescope robotique de l’Université de Liège s'est associé aux télescopes géants de l’ESO au Chili (VLT) pour caractériser la planète gelée Makémaké (1) située aux confins du système solaire.

Grâce aux observations de TRAPPIST, parmi un ensemble de télescopes, les chercheurs en savent un peu plus sur Makémaké, cet astre énigmatique, témoin de la formation du système solaire il y a 4,6 milliards d'années. Les travaux de l’équipe internationale d’astronomes pilotée par José Luis Ortiz (Instituto de Astrofisica de Andalucia, CSIC, Espagne) viennent d’être publiés dans la revue Nature.

Après le succès en 2010 de la mesure de la taille de la planète naine Eris (petite planète qui avait détrôné Pluton de son statut de planète en 2006), l'équipe liégeoise a réalisé dans le cadre de cette recherche une nouvelle prouesse en réussissant à observer un phénomène extrêmement rare : la disparition d'une faible étoile (durant presque une minute), suite au passage de la petite planète exactement devant l'étoile. En combinant ces observations avec celles de cinq autres télescopes au Chili qui ont également observé le phénomène, la taille de la planète naine (2), située à une distance de 7,8 milliards de km de la Terre, a pu être déterminée à quelques kilomètres près ! Ces observations ont également permis d'exclure la présence d'une atmosphère alors qu'au vu de sa ressemblance avec Pluton, on pouvait s'attendre à ce que Makémaké en possède une (3).

Depuis une dizaine d'années les astronomes ont découvert de nouveaux mondes de glace, situés au-delà de l'orbite de Neptune. Plus d'un millier de gros astéroïdes de glace ayant une dimension d'au moins 100 km ont été détectés dans cette région lointaine du système solaire grâce à des télescopes toujours plus performants. Parmi ces objets une petite dizaine ont des tailles de plus de 1000 km de diamètre et sont probablement sphériques. Il s'agit de véritables petites planètes, pas plus grandes que la Lune ou Pluton mais leurs caractéristiques restent quasi totalement inconnues car elles sont situées aux confins du système solaire, à des milliards de km de la Terre. Même les plus puissants télescopes ne peuvent voir directement la surface de ces objets.


Image
Vue d’artiste de la surface de Makémaké
© ESO/L. Calçada/Nick Risinger


« Avec notre équipe et le télescope TRAPPIST, nous participons depuis deux ans, au sein d'une collaboration internationale, à la mesure de la taille précise de ces objets grâce à la technique des occultations, explique l’astrophysicien Emmanuël Jehin, qui étudie les comètes, les astéroïdes et autres petits corps du système solaire avec son groupe à l’Institut d’Astrophysique et de Géophysique de l’ULg. Cette technique est la plus précise mais très difficile à mettre en œuvre puisqu'elle nécessite de prédire avec grande précision quand la planète passera exactement devant une étoile. Il faut beaucoup d'efforts de préparation et souvent attendre des années pour qu'un tel évènement se produise ! »

Mesurer la taille de ces énigmatiques corps du système solaire est une étape cruciale pour les caractériser. Si on obtient la masse du corps grâce à un satellite par exemple, on peut aussi déterminer sa densité, c'est-à-dire avoir des informations sur sa structure et sa composition. Ces astres gelés situés aux confins du système solaire renferment des informations sur la genèse du système solaire, car ils n'ont subi quasi aucune modification, aucune altération depuis leur formation il y a 4,6 milliards d'années.

« Il s'agit des reliquats du disque d'accrétion de la nébuleuse solaire qui a donné naissance aux grosses planètes. A ce titre, l'étude des petits corps du système solaire est très importante pour les astronomes, notre système solaire servant de base pour comprendre les systèmes planétaires en général », ajoute Emmanuël Jehin.

Notes:

(1) Makémaké est le créateur de l'humanité et le dieu de la fertilité dans les mythes des aborigènes de l'Ile de Pâques
(2) Makémaké est l'une des cinq planètes naines reconnues par l'Union Astronomique Internationale. Les autres sont Cérès, Pluton, Haumea et Eris. http://www.iau.org/public/pluto/
(3) Les observations, conjointement avec des résultats précédents, indiquent que la densité de Makémaké est de 1,7± 0,3 gramme par centimètre cube, ce qui a permis à l'équipe de déduire une forme et une apparence de sphère aplatie – une sphère légèrement écrasée à chaque pôle – avec des axes de 1430 ± 9 kilomètres et de 1502 ± 45 kilomètres. Makémaké ne révèle pas d'atmosphère globale semblable à celle de Pluton à plus de un millième de celle-ci.


Source: Université de Liège

Avatar de l’utilisateur
Vanos
Messages : 526
Inscription : 28/09/2006 - 10:24:34
Localisation : Belgique

Re: [News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Message par Vanos » 27/12/2012 - 17:31:12

Bonsoir,
TRAPPIST écrit comme ça en lettres majuscules semble être un acronyme, si c'est le cas, quelqu'un peut-il dire ce qu'il veut dire ?
Merci déjà pour vos réponses.
Connais toi toi-même (devise de Socrate)

Isabelle
Messages : 11003
Inscription : 02/09/2004 - 10:49:47

Re: [News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Message par Isabelle » 27/12/2012 - 17:45:02

TRAPPIST (TRAnsiting Planets and PlanetesImals Small Telescope)

Nommé TRAPPIST (TRAnsiting Planets and PlanetesImals Small Telescope), il est installé au Chili, sur la montagne de La Silla, dans les terres arides du désert de l'Atacama. Terre peu hospitalière pour les formes de vies à l'exception des astronomes, qui peuvent observer un ciel étoilé dans de parfaites conditions quasiment toute l'année. L'ESO (European Southern Observatory) y a d'ailleurs installé ses quartiers depuis 1969.


Voir http://www.ulg.ac.be/cms/c_470567/trapp ... er-le-ciel

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9145
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Message par cisou9 » 27/12/2012 - 18:40:59

:_salut:
Faut pas confondre avec les moines trappistes de Belgique qui font de la bonne bière !!! :bieres:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
Vanos
Messages : 526
Inscription : 28/09/2006 - 10:24:34
Localisation : Belgique

Re: [News] TRAPPIST sur les traces de Makémaké

Message par Vanos » 28/12/2012 - 6:22:05

Merci Isabelle. :)
Connais toi toi-même (devise de Socrate)

Répondre