[News] Rétro 1932: Recettes de la Vie Pratique (L)

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 13:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1932: Recettes de la Vie Pratique (L)

Message par Michel » 03/02/2013 - 0:00:03

La news rétro de ce dimanche nous propose une astuce pratique du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1932, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

Un tuteur en fil de fer pour plantes flexibles

Les tuteurs en bois fichés en terre au pied d'une plante flexible sont d'un emploi facile et peu coûteux mais ils ont des inconvénients: ils pourrissent facilement, nécessitent l'usage de ligatures qui abîment les tiges, et sont d'ailleurs parfaitement laids. On les remplace avec avantage, et autant que possible, par des tuteurs en fil de fer d'assez gros diamètres (5 mm environ).

Image


Ces fils de fer seront de place en place - de 10 en 10 cm par exemple - tordus en anneaux plus ou moins largement ouverts dans lesquels les tiges pourront être dirigées et maintenues sans ligatures d'aucune sorte. Adaptés à des plantes à fleurs, les tuteurs ainsi constitués permettront, avec un peu d'habileté, de disposer en jolies gerbes la production d'un massif.

La seule difficulté consiste à leur donner assez de résistance pour qu'un coup de vent ne les plie pas en même temps que la gerbe et les laisse penchés. Pour cela, il faut en consolider la base autrement qu'en plantant le fil sans préparation dans la terre.

Au moyen d'un bâton, d'un manche de râteau par exemple, transformez l'extrémité du fil en boudin aux spires rapprochées et qui formeront une masse résistante. Faites avec un piquet un trou de 20 à 25 cm environ, placez-y le boudin de fil, tassez la terre autour, et votre tuteur sera au moins aussi solide que tout autre tuteur en bois sans en présenter les inconvénients.

Si les tuteurs de fer s’abîment à l'usage, ayez soin, quand l'occasion se présentera de les retirer de terre, de les passer au pétrole en les frottant.

Source et Illustration: Almanach Hachette 1932

Répondre