[News] Rétro 1932: Recettes de la Vie Pratique (LIX)

Les sciences et techniques du passé...

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Messages : 19974
Inscription : 14/07/2004 - 13:48:20
Activité : Ingénieur
Localisation : Cote d'Azur

[News] Rétro 1932: Recettes de la Vie Pratique (LIX)

Message par Michel » 13/04/2013 - 23:00:03

La news rétro de ce dimanche nous propose une astuce pratique du siècle dernier.

Avertissement: Cette news rétro retranscrit des connaissances scientifiques, techniques ou autres de 1932, et contient donc volontairement les arguments, incertitudes ou erreurs d'époque.

Pour établir un ferme-porte pneumatique


Image
On peut établir un ferme-porte pneumatique avec une petite pompe à main de bicyclette légèrement modifiée. On termine la pompe par une oreille qui tourne autour d'un axe monté sur deux supports, formés par exemple de deux morceaux de cornière. Le corps de la pompe pourra ainsi osciller autour de l'axe et suivre la rotation de la porte qui s'ouvre.

La tige du piston n'est pas terminée par une poignée, mais par un oeil dans lequel on loge une tige coudée dont l'une des extrémités forme une patte permettant la fixation sur la porte au moyen de deux vis. Il y a là, évidemment, un certain réglage à prévoir suivant les dimensions de la porte et l'emplacement qu'on destine à l'appareil.

Pour faciliter le rappel du piston, comme pour refermer la porte, on emploie un ressort à boudin qui est fixé au piston et au fond du corps de pompe. Lorsque la porte s'ouvre, elle tire et allonge le ressort à boudin. Lorsqu'on abandonne la porte à elle-même le ressort cherche à faire revenir le piston en arrière.

Pour éviter que le mouvement soit trop brusque, on prévoit dans le fond de la pompe une petite soupape qui est , par exemple, celle d'un raccord de pompe; on la règle pour que l'échappement de l'air soit très faible.

On peut aussi modifier la préparation de la pompe avec un morceau de tube fileté, dans lequel on visse une vis pointeau qui obturera plus ou moins un trou préparé dans le corps de la pompe. Lorsque le piston revient en arrière grâce à l'action du ressort, l'air ne peut pas s'échapper assez vite par le trou; il sera comprimé et amortira le rappel du ressort. Comme l'air continuera à s'échapper, le ressort produira finalement toute son action et la porte sera refermée.


Image


Source et Illustrations: Almanach Hachette 1932

Répondre