[News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Ferroviaire, naval, routier, etc...

Modérateur : Modérateurs

Isabelle
Messages : 10898
Inscription : 02/09/2004 - 9:49:47

[News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par Isabelle » 01/03/2016 - 12:00:27

La pollution atmosphérique serait responsable de plus de 400 000 décès prématurés en Europe. Les véhicules, en particulier les voitures diesel, sont l'une des principales sources d'émissions d'oxydes d'azote. Si l'Union européenne prévoit des procédures spécifiques pour les tests d'émissions automobiles, des études montrent que les chiffres réels sont bien plus élevés que ceux obtenus en laboratoire. Le Parlement souhaite rendre les tests plus en phase avec les conditions réelles de conduite.

Image
Illustration: EUROPARL-EUROPA
La commission de l'environnement a organisé le 23 février une audition en compagnie de différents acteurs du secteur. L'objectif était d'échanger sur des propositions visant à améliorer les procédures de mesure des émissions de polluants atmosphériques émis par les voitures.

« Nous devons rétablir la confiance dans le secteur automobile en Europe. Ce secteur devrait devenir parfaitement fiable : les tests doivent donc être clairs, exigeants et indépendants », a déclaré la députée démocrate-chrétienne française Françoise Grossetête.

« Le Parlement veut s'assurer de la mise en place d'un système de contrôle central et indépendant », a souligné Matthias Groote, député démocrate socialiste allemand. Pour lui, il est aussi important de s'assurer que « ce qui figure dans la législation soit respecté ».

Les émissions d'oxydes d'azote (NOx)

Les NOx représentent un danger à la fois pour l'environnement et pour la santé. Le transport routier est responsable d'environ 40 % des émissions d'oxydes d'azote en Europe. Environ 80 % de ces émissions proviennent de voitures diesel, dont 50 % de nouvelles voitures vendues en Europe.

En 2010, le centre commun de recherche de la Commission européenne s'était penché sur l'analyse de six voitures diesel et de six voitures à essence. « La principale conclusion de cette étude est la suivante : il y a un problème avec les émissions de NOx », a déclaré Alois Krasenbrink, membre du centre, lors de l'audition du 23 février.

Émissions en laboratoire et en conditions réelles

Un nouveau modèle de véhicule doit respecter les conditions environnementales de l'Union européenne, appelées normes européennes d'émission, pour pouvoir être placé sur le marché. Une fois agréée dans le pays, la voiture peut être vendue dans toute l'Union européenne. Ce processus est appelé l'approbation de modèle.

Actuellement, les émissions de nouveaux modèles sont mesurées en laboratoire. Pourtant, des études montrent qu'il existe une différence importante entre les chiffres obtenus dans ces conditions et les émissions provenant des conditions réelles de conduite.

Comment expliquer ces différences ?

D'abord, les procédures de mesure sont dépassées : introduites en 1970, elles ont été mises à jour pour la dernière fois en 1990. Ensuite, les tests sont trop flexibles. Les constructeurs automobiles peuvent par exemple utiliser des pneus à faible résistance ou manipuler la masse du véhicule. D'autres facteurs entrent également en considération, comme le style de conduite ou les conditions météorologiques.

Le rôle de l'UE

L'Union européenne souhaite mettre à jour les tests d'émissions pour se rapprocher des conditions réelles de conduite. La Commission a déjà adopté deux des quatre mesures prévues par le paquet législatif. Celles-ci prévoient notamment l'introduction de nouvelles mesures des émissions effectuées en conditions de conduite réelles à partir de septembre 2017.

Le Parlement et le Conseil réfléchissent également à une mise à jour des règles en matière d'émissions des voitures et à une réforme du processus d'approbation des voitures qui viendrait renforcer l'indépendance des tests face aux constructeurs automobiles.

Enfin, le Parlement a lancé une commission spéciale chargée d'enquêter sur les violations des règles de l'Union européenne concernant les émissions automobiles suite au scandale Volkswagen. La commission EMIS se réunira pour la première fois le 2 mars afin d'élire son président et ses coprésidents. Elle dispose d'un mandat d'un an.

« Nous reconnaissons que de nouvelles mesures des émissions réalisées en conditions réelles sont nécessaires de toute urgence, malgré le fait qu'elles représentent un véritable défi pour l'industrie », a déclaré Erik Jonnaert, Secrétaire général de l'association des constructeurs européens d'automobiles. Selon lui, ces mesures entraîneraient une augmentation de 600 à 1300 euros par véhicule. Jusqu'à 25 % des nouveaux modèles diesel pourraient être rejetés.

« La législation européenne en la matière indique clairement que les véhicules en circulation devraient être conformes aux résultats obtenus lors du processus d'approbation. Ils devraient se comporter comme lors des tests en laboratoire, et ce n'est clairement pas le cas », a souligné Chris Carroll de l'organisation des consommateurs européens.

Voir également:
- http://www.europarl.europa.eu/news/fr/n ... C3%A0-jour
- http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=14390

Source: EUROPARL-EUROPA

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8842
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par cisou9 » 01/03/2016 - 17:37:15

____________ :_salut:
Et quand les lobbys sauront de quoi il en retourne, il feront le nécessaire pour que le projet soit enterré. :fada2: ___
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4646
Inscription : 06/08/2005 - 9:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par macland » 02/03/2016 - 9:11:18

cisou9 a écrit :____________ :_salut:
Et quand les lobbys sauront de quoi il en retourne, il feront le nécessaire pour que le projet soit enterré. :fada2: ___
:+1: ...et pourquoi, une fois de plus, faire porter le chapeau aux automobilistes ???... quelle est la part des industries, de l'aviation, des navires gros porteurs, du chauffage urbain ou aussi de l'agriculture mécanisée...et j'en oublie sûrement !!!... :grrr:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4646
Inscription : 06/08/2005 - 9:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par macland » 06/07/2016 - 7:45:50

Le moteur "Diesel" ?
"Discours officiel
il faut éliminer le diesel, dangereux pour la santé parce qu’il émet des particules fines. Archi-faux ! C’était peut-être vrai, voici quelques années, mais les diesels actuels sont équipés de filtres qui piègent ces particules fines à hauteur de 99,9 %, c’est-à-dire qu’ils n’en rejettent quasiment plus du tout.
Alors, pourquoi ce mensonge éhonté destiné à nous culpabiliser pour nous inciter à rouler tous à l’essence ? C’est très simple.
Prenons deux automobilistes parcourant 15000 km par an. L’un possède un véhicule essence (consommation 8,5 litres aux 100 km), l’autre possède le même modèle du même constructeur équipé d’un moteur diesel équivalent en puissance (consommation 5,8 litres aux 100 km).
1er cas : consommation annuelle : 1 275 litres, taxés à 0,86 € = 1096,50 €.
2e cas : consommation annuelle : 870 litres, taxés à 0,66 € = 574,20 €.
Soit 522,30 € de différence.
Avec un parc automobile de 38 millions de véhicules, il est facile de calculer que la disparition programmée du diesel (représentant environ 60 % des motorisations actuelles) permettrait à terme un « racket fiscal » supplémentaire de plus de 11 milliards d’euros par an. Il ne faut pas chercher ailleurs la véritable raison de la volonté gouvernementale de tuer le moteur à gazole."
Le journal Auto-Moto N° 233 du mois de juin 2015 à la page 92, ne dit pas autre chose... :siffle:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8842
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par cisou9 » 08/07/2016 - 8:32:34

_____________ :_salut:
Le diésel est plus couteux à fabriquer.
Plus fragile et plus cher à réparer, (durée de vie moins longue).
Réparations et entretien plus couteux. :_grat2:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
macland
Messages : 4646
Inscription : 06/08/2005 - 9:44:31
Localisation : Ile de France

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par macland » 09/07/2016 - 16:15:02

cisou9 a écrit :_____________ :_salut:
Le diésel est plus couteux à fabriquer. Plus fragile et plus cher à réparer, (durée de vie moins longue). Réparations et entretien plus couteux. :_grat2:
Plus couteux à fabriquer…au vu du nombre de moteurs équipant les véhicules, il y a longtemps que les chaines de fabrication sont amorties…
Plus fragile… Bien mené, c'est-à-dire avec quelques minutes de patience avant de monter dans les tours, il n'est pas rare de les voir dépasser 300 à 400 000 km…
Entretient coûteux… je m'y suis mis fin des années soixante-dix filtres et vidanges régulières ne m'ont jamais ruiné, changement des bougies de préchauffage au bout de trois ans en parcourant, à l'époque, 250 km/jour… :bon:
L'homme est une espèce de singe qui a mal tourné!...
Si la tyrannie engendre des révoltes, le laxisme enfante l'anarchie…

Avatar de l’utilisateur
Al Tarf
Messages : 377
Inscription : 07/09/2007 - 19:19:53
Activité : Retraité
Localisation : Orleans

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par Al Tarf » 09/07/2016 - 20:37:01

Bien sur , je confirme : ....pour moi aussi le "Diesel est bien moins cher"...surtout que j'achète en occasion....

Vouloir répondre systématiquement quitte a frôler la méconnaissance ..... :houla: :fada:
En chaque vieux un jeune se demande ce qui s'est passé !

Jack Teste-Sert

Re: [News] Tests NOx d'émissions automobiles : du changement dans l'air

Message par Jack Teste-Sert » 13/10/2016 - 11:03:01

Dire avoir de nouvelles solutions PROPRES..., venues de "nulle part" les apporte, telle celles-ci :

Mais qui voudra les expérimenter comme prototype ?
J'ai proposé la première à PSA qui l'a refusée sans dire pourquoi..., étrange non pour des entreprises prétendues "à la pointe du progrès (pro-raisse ?) :pet:
Alors qu'une voiture électrique à 35000 euros coûte en francs constants 18 fois plus cher qu'une Partner diesel achetée de seconde main chez un concessionnaire de la marque en 2006 (12500 frs), et sans une inflation démentielle depuis...

La société se paupérise et l'on ne revient même pas au style remarquable de la 2CV, légère et facile à fabriquer ! Cherchez l'erreur !!! :porte:

Répondre