[News] La conspiration des nombres premiers

Pour parler math...

Modérateur : Modérateurs

Redbran
Messages : 645
Inscription : 16/05/2015 - 9:01:33
Activité : Profession libérale ou Indépendant

[News] La conspiration des nombres premiers

Message par Redbran » 01/04/2016 - 11:00:10


Image
Le nombre 7 est premier car il admet exactement deux diviseurs positifs distincts.
Illustration: Wikimedia Commons
Des mathématiciens ébahis de constater une régularité dans les nombres premiers «aléatoires»

Deux chercheurs de l'université de Stanford en Californie ont bousculé le monde des mathématiques en découvrant une régularité dans les nombres premiers, à l'encontre de l'opinion qu'ils peuvent être considérés comme se présentant aléatoirement.

Un nombre premier n'est divisible que par lui-même et par 1. Tous les autres nombres sont divisibles par plusieurs nombres premiers, car ils sont tous obtenus en multipliant des nombres premiers. L'étude des nombres premiers est donc essentielle pour comprendre les bases de l'arithmétique.

La découverte

Pour être premier, un nombre doit déjà se terminer par 1, 3, 7 ou 9 afin de ne pas être divisible par 2 ni 5 (sauf 2 et 5 qui sont premiers). En supposant que les nombres premiers se présentent de manière aléatoire, comme on le pense depuis longtemps, le dernier chiffre d'un nombre premier ne devrait pas avoir d'influence sur celui du nombre premier suivant. Chacun des chiffres 1, 3, 7 ou 9 devrait donc avoir la même probabilité (25 %) de se retrouver à la fin du nombre premier suivant.

Kannan Soundararajan et Robert Lemke Oliver, mathématiciens à l'université de Stanford, ont conçu un programme informatique pour étudier les premiers 400 milliards de nombres premiers. Ils ont ainsi constaté qu'un nombre premier se terminant par 1 avait moins de chances d'être suivi par un autre nombre premier se terminant aussi par 1. Ce qui ne devrait pas être le cas si l'organisation des nombres premiers était réellement aléatoire.

Les deux chercheurs ont constaté que la probabilité qu'un nombre premier se terminant par 1 soit suivi par un autre nombre premier se terminant aussi par 1 n'était que de 18,5 %, ce qui est notablement inférieur aux 25 % attendus. Ils ont aussi constaté que des nombres premiers finissant par 3 étaient plus souvent suivis par un nombre premier se terminant par 9 que par 1 ou 7.

Expliquer la «conspiration des nombres premiers»

Les deux chercheurs estiment avoir une explication de ces résultats, qui représentent ce que l'on appelle désormais la «conspiration des nombres premiers».

La plupart des travaux modernes sur les nombres premiers s'appuient sur ceux de deux mathématiciens de l'université de Cambridge, au début du vingtième siècle: G. H. Hardy et John Littlewood. Ils ont conçu une méthode pour estimer la probabilité d'apparition de paires, de triplets et de groupes plus grands de nombres premiers, la «conjecture k-tuple».

Tout comme la théorie de la relativité d'Albert Einstein est une évolution par rapport à la théorie de la gravité d'Isaac Newton, la conjecture k-tuple est une version plus complexe de l'hypothèse que les nombres premiers se présentent de manière aléatoire. Les résultats démontrent que ces deux hypothèses diffèrent.

Les chercheurs de Stanford ont utilisé les travaux de Hardy et de Littlewood pour montrer que les groupes découlant de la conjecture sont responsables de la distribution du dernier chiffre des nombres premiers, car ils imposent des contraintes sur ce chiffre. Cependant, les deux chercheurs soulignent que les nombres premiers s'étendent jusqu'à l'infini, il est donc possible que cette distribution du dernier chiffre cède la place à un état plus aléatoire.

Le professeur Soundararajan commentait dans le New Scientist: «C'était très étrange… C'est un peu comme si soudain vous discerniez un visage nouveau dans une peinture que vous connaissez bien.»

Et la suite ?

Ces nouveaux résultats n'auront pas d'impact immédiat sur des problèmes concernant les nombres premiers depuis longtemps, comme la conjecture des nombres premiers jumeaux (qui suppose un nombre infini de nombres premiers qui ne diffèrent que par deux unités, comme 3 et 5 ou 5 et 7), ou l'hypothèse de Riemann.

Cependant, ces résultats ont été un véritable choc pour le domaine des nombres premiers. «C'était renversant… Je dois repenser mon cours de théorie analytique des nombres», déclarait au Quanta Magazine Ken Ono, théoricien des nombres à l'université Emory d'Atlanta, aux États-Unis.

Source: CORDIS-Europa

Victor
Messages : 16087
Inscription : 05/06/2006 - 20:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par Victor » 01/04/2016 - 13:32:37

ça a l'air sérieux mais est-ce notre poisson d'avril ?
Les nombres complotent contre nous
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Avatar de l’utilisateur
eiffel
Messages : 93
Inscription : 08/08/2006 - 9:59:56
Activité : Ingénieur
Contact :

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par eiffel » 01/04/2016 - 15:19:58

une étude de haut vol !

et un beau poisson d'avril, merci :clapclap:

kace
Messages : 381
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par kace » 01/04/2016 - 15:23:10

Victor a écrit :ça a l'air sérieux mais est-ce notre poisson d'avril ?
Les nombres complotent contre nous
Ca a l'air sérieux (en espérant ne pas me tromper et passer pour un guignol ...)
Ceci dit, je me pose une question toute bête : la proportion de nombres premiers terminant par 1, 3, 7 et 9 est-elle de 25% chacun ? Car si c'est pas 25% chacun il est évident que les probabilités conditionnelles n'ont aucune raison d'être de 25% comme c'était conjecturé ... (démo avec un exemple trivial : si on a l'équivalent d'un dé biaisé avec par exemple 70% de nb premiers terminant par 1 et 10% pour les 3 autres derniers chiffres, alors quand le dernier chiffre est 9, on aurait 7 chances sur 10 que le nb premier suivant termine par 1, ce qui ne fait manifestement pas 25%. CQFD).
J'ai regardé rapidement et n'ai pas trouvé la proportion de nb premiers selon le dernier chiffre, mais j'ai (re)vu qu'il y a plus de nb premiers de la forme 4k+3 que 4k+1, donc je présume qu'il n'y a pas de raisons que les proportions de nb premiers terminant par 1, 3, 7 ou 9 soient de 25% pour chaque. Et du coup, le corrolaire sur les corrélations est évident : je ne comprends pas en quoi c'est une surprise ...
Bref, il faut que je trouve et lise plus en détails l'article

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8849
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par cisou9 » 01/04/2016 - 15:54:35

_____________ :_salut:
J'ai trouvé sur Google évidemment : C'est un poisson Chat ..Image
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8849
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par cisou9 » 01/04/2016 - 15:59:04

___________ :_salut:
kace a écrit :Car si c'est pas 25% chacun il est évident que les probabilités conditionnelles n'ont aucune raison d'être de 25% comme c'était conjecturé ... (démo avec un exemple trivial
Comme les nombres premiers ne sont pas tous connu, personne ne peut dire 25% ou pas.... :fada2: ______
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

kace
Messages : 381
Inscription : 12/01/2011 - 14:19:31
Activité : Salarié

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par kace » 02/04/2016 - 17:23:22

Cisou, pas besoin de connaitre a l'avance tous les tirages a pile ou face d'une piece pour savoir que la proba moyenne de face est 50% ; -)

Victor
Messages : 16087
Inscription : 05/06/2006 - 20:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] La conspiration des nombres premiers

Message par Victor » 22/06/2016 - 10:04:29

si on réfléchis la proportion de nombres factoriel d'autre nombres, qu'ils soient premiers ou non devrait ça devrait augmenter
avec les nombre de plus en plus grands...Qu'en pensez vous ? Ça changerait les proportions entre nombres entiers/(nombre pas entiers) avec l'augmentation des nombres
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Répondre