[News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Production, exploitation, stockage, etc...

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Adrien
Site Admin
Messages : 17168
Inscription : 02/06/2004 - 18:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Adrien » 03/09/2016 - 0:00:07

S'appuyant sur une synthèse unique de données paléo-climatiques, un groupe international de chercheurs vient de montrer que le réchauffement climatique dû aux activités humaines aurait débuté il y a près de deux siècles, soit au début de la révolution industrielle. En outre, ce réchauffement n'aurait pas débuté de manière synchrone et ne se serait pas déployé au même rythme sur l'ensemble de la planète. Réalisés dans le cadre du programme international "Past Global Changes 2k", auquel participent des chercheurs du Laboratoire d'océanographie et du climat: expérimentations et approches numériques (LOCEAN/IPSL, UPMC / CNRS / MNHN / IRD) et du Centre européen de recherche et d'enseignement de géosciences de l'environnement (CEREGE/PYTHÉAS, CNRS / Université Aix-Marseille / IRD / Collège de France), ces travaux révèlent l'extrême sensibilité du climat aux perturbations anthropiques.

Trop rares et incertaines avant 1900, les mesures directes de température ne permettent pas d'estimer la température de la planète avant cette date. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le changement climatique anthropique est généralement considéré comme un phénomène du XXe siècle. En revanche, le réchauffement imputable à l'homme depuis 1900 a pu être estimé: il a été en moyenne de l'ordre de 1°C.

Image
Image par Henry Gastineau de ferronneries au Pays de Galles du Sud pendant la révolution industrielle, vers 1820.
https://commons.wikimedia.org/wiki/File ... o_1820.jpg
Une équipe de 25 scientifiques provenant d'Australie, des États-Unis, d'Europe et d'Asie et travaillant ensemble dans le consortium "Past Global Changes 2000 years (PAGES 2K)" a réalisé une synthèse de diverses reconstructions de la température à la surface de la planète ayant donné lieu à publication et couvrant les 5 derniers siècles. Ces estimations de températures ont été principalement obtenues à partir de l'analyse de coraux et de sédiments marins pour les températures océaniques et de cernes d'arbres, de spéléothèmes et de carottes de glace pour les températures de l'atmosphère à la surface des continents.

Bien que surprenants, les résultats obtenus par les chercheurs sont clairs: le réchauffement climatique auquel nous assistons a commencé au tout début de la révolution industrielle, il y a environ 180 ans. Cette étude met donc en évidence un réchauffement plus précoce que les scientifiques ne l'avaient envisagé jusqu'à présent.

De plus, cette synthèse unique de données à l'échelle globale montre que le réchauffement actuel n'a pas débuté de manière synchrone sur l'ensemble de la planète. En effet, le réchauffement a d'abord touché la région Arctique et les océans tropicaux, et ce dès les années 1830, avant d'atteindre les autres régions de l'hémisphère nord. Dans l'hémisphère sud, comme en Australie ou en Amérique du Sud, le réchauffement n'est détectable dans les archives paléo-climatiques que près d'un siècle plus tard.

Il apparaît également que la région arctique s'est réchauffée à un rythme de 1°C par siècle depuis le début du XIXe siècle, donc deux fois plus vite que les continents de l'hémisphère nord et que les océans Indien et Atlantique. Dans l'hémisphère sud, le réchauffement a atteint au mieux 0,2°C par siècle durant la même période.

Ces données ont également permis de dater précisément le moment où le climat a dévié de son état naturel. Il s'avère ainsi que même si les températures ont augmenté dès le début du XIXe siècle, l'amplitude du réchauffement n'a excédé celle des fluctuations naturelles des températures qu'un siècle plus tard.

Seules les données paléo-climatiques permettent de détecter des changements de températures aussi ténus que ceux rapportés dans cette étude pour la période 1830-1900. L'incertitude sur l'estimation de ces changements découle principalement de la calibration de chaque proxy à la base des reconstructions paléoclimatiques. Le fait de sélectionner un grand nombre de reconstructions paléoclimatiques issues de proxys et d'archives différents sur la base de critères de qualité définis par le groupe a permis aux chercheurs de tester et de valider, région par région, leur robustesse.

Enfin, les simulations réalisées avec les modèles climatiques prenant en compte les forçages solaires, volcaniques et anthropiques confirment, sauf pour l'Antarctique, ce que révèlent les données paléo-climatiques, tant sur la précocité que sur l'asymétrie du réchauffement lié à l'homme.

En montrant que l'incidence des gaz à effet de serre sur les températures est détectable même à leurs faibles niveaux du début de l'ère industrielle, ce travail illustre l'extrême sensibilité du climat à de telles perturbations anthropiques.

Source: CNRS-INSU

Jack Teste-Sert

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Jack Teste-Sert » 03/09/2016 - 11:23:18

Cette confirmation n'a rien d'étonnant tant on pollue la planète de façon inadmissible et honteuse avec les énergies fossiles, alors que les solutions douces et propres existent, barrées de toutes part par les lobbies du 'pête-rôle' meurtriers :grat2: (ce qui devrait être attaqué par le Tribunal international, puisque c'est son rôle...). :_grat2:
Je vous en donne une, en Open Source, totalement apte à faire mieux et très propre de façon très efficace en toutes industries et transports pour obtenir de l'électricité surnuméraire : - https://moteursetgenerateurschaudieresp ... dpress.com :sol: :heink:

Jack Teste-Sert

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Jack Teste-Sert » 03/09/2016 - 11:35:15

Attendons encore 50 ans pour RÉAGIR et il sera certainement TROP TARD !
Les fortunes faciles faites avec le pétrole, le gaz, le charbon, jouant les extrêmes en démonstrations de richesses personnelles et acquisitions insensées (genre saoudien avec trois voitures de sports que l'on ne peut à peine faire rouler sur des routes normales tant elles sont puissantes et à 300 000 euros l'unité, et / haies haïes..., 'jantes' passent...). :pet:

Les richesses mal acquises devraient être OBLIGÉES d'investir dans des innovations propres, du redressement climatique et paysagiste en construisant des CANAUX à partir de l'amont des fleuves en tout pays aride..., et pas seulement "permises" !§! :o

Noxx
Messages : 92
Inscription : 20/08/2008 - 9:16:02

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Noxx » 03/09/2016 - 14:12:40

"Il s'avère ainsi que même si les températures ont augmenté dès le début du XIXe siècle, l'amplitude du réchauffement n'a excédé celle des fluctuations naturelles des températures qu'un siècle plus tard."
Cela semble indiquer que l'impact anthropique sur le réchauffement climatique n'est indubitable qu'au XXe sicècle, non ? Avant le réchauffement peut-être surtout naturel ? N'est-il pas logique de penser que le climat ait d'abord globalement une certaine inertie (qui semble dépendre des endroits) même si par la suite les changements peuvent s'accélérer lorsqu'un palier est franchi et qu'un élément perturbateur devient dominant (comme le co2) ?
C'est comme ça que je comprend l'article.

Victor
Messages : 16325
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Victor » 03/09/2016 - 15:26:50

Vouloir faire des statistiques sur le climat désolé mais je trouve cette idée pas sérieuse,
les statistique sur des mesures chaotiques, elles donnent des trucs impossibles à exploiter
Plus de CO² voilà une bonne nouvelle pour la végétation qui a toujours besoin du CO² pour croitre
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

hubble
Messages : 170
Inscription : 26/04/2006 - 22:55:05

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par hubble » 03/09/2016 - 15:51:57

étude tombée du ciel, sans fondements, sans preuves, sans expertises, sans résultats probants,...
il semble donc que le réchauffement a démarré dès que la première usine a ouvert ses portes ? quel hasard !?
pourquoi pas dès que le premier homme a créé ses premiers foyers , brulé son premier charbon ?
cela n'a aucun sens quand on sait que l'augmentation de température n'est pas linéaire et qu'elle se chiffre en dixièmes de degré, alors que tout au long de l'holocène, les variations se mesurent jusqu'à 2 degrés dus à différents facteurs.
Impossible de détecter la part anthropique de quelques centièmes de degré pendant les premières décennies de la révolution industrielle, c'est de la pure spéculation sans intérêt pour la science, c'est anti-scientifique !!!

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 9144
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par cisou9 » 03/09/2016 - 16:35:12

____________ :_salut:
hubble a écrit :il semble donc que le réchauffement a démarré dès que la première usine a ouvert ses portes ? quel hasard !?
pourquoi pas dès que le premier homme a créé ses premiers foyers , brulé son premier charbon ?
Les hommes ont brulé bien des choses depuis l'invention du feu mais une accélération s'est faite au 19e siècle et qui a commencé au au 18e !! ____ :jap: _____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

karlzz
Messages : 63
Inscription : 03/02/2009 - 4:59:30
Localisation : sud de la France

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par karlzz » 05/09/2016 - 3:58:27

Je crois qu'ils ont utilisé notamment des outils mathématiques qui ont fait leur preuves pour combler les mesures non faites dans le temps ou dans l'espace (pas toujours eu des capteurs, et pas répartis uniformément). Ce sont paradoxalement les mêmes outils qui ont servis à repérer la forme exacte des gisements pétroliers souterrains, sans avoir à sonder ou forer comme des forcenés partout. Et on connaît donc le degré de précision de ces outils.
pourquoi pas?

Victor
Messages : 16325
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Victor » 05/09/2016 - 11:35:04

La différence c'est qu'il est plus facile de mettre en statistique fiables un historique géologique
que vouloir étudier les climats qui restent purement des événements aléatoires dans le temps
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

karlzz
Messages : 63
Inscription : 03/02/2009 - 4:59:30
Localisation : sud de la France

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par karlzz » 06/09/2016 - 21:59:03

Les pétroliers sont près de leurs sous. Ils ont guère le temps de faire des historiques géologiques, et ça ne les intéressent pas : ils veulent des résultats directs et pas comprendre comment et pourquoi le pétrole est là et pas ailleurs. Les gisements sont souvent en forme de patatoïdes d'apparence très aléatoires.
L'algorithmie a fait d'énormes progrès, et on arrive à avoir des solutions sans avoir besoin de comprendre pourquoi ceci est la solution d'une question. C'est normal que d'autres domaines se servent de ces algorithmes. La paléoclimatologie s'est développée d'un coup peut-être à cause de ça.
pourquoi pas?

Victor
Messages : 16325
Inscription : 05/06/2006 - 21:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Victor » 09/09/2016 - 14:00:38

Je pense qu'ils ne sondent pas des domaines volcanique ou des sols granitiques, mais plutôt des sols sédimentaire
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

karlzz
Messages : 63
Inscription : 03/02/2009 - 4:59:30
Localisation : sud de la France

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par karlzz » 13/09/2016 - 3:29:25

Pour moi, un des apports intéressant des études sur la complexité depuis que c'est devenu un domaine propre, c'est qu'on réussi de plus en plus à traiter des problèmes compliqués (multi-paramètres ..) en séparant le problème en deux pour contourner la difficulté. On a réussi à séparer la recherche de solutions, de la recherche pour savoir pourquoi ce sont des solutions. Cette deuxième partie est déléguée à des recherches futures, et on s'occupe immédiatement des solutions extraites en sachant qu'elles sont plus performantes que toutes les solutions trouvées avec l'ancienne méthode du raisonnement par hypothèse.
Il y a toujours, à la base, des hypothèses, mais elles sont très larges et ouvertes. On fait tourner des logiciels dessus et l'exploration systématique permet d'extraire des solutions d'une forme si asymétrique qu'on se rend compte tout de suite que le simple raisonnement par hypothèses trop étroites n'aurait pas pu les donner. La difficulté devient de filtrer ces solutions par le bon algorithme. Il y a d'ailleurs un petit côté magique et non-intuitif dans la forme de ces solutions.
L'enjeu n'est plus de savoir si ces solutions sont vraies ou non (par exemple pour les données du climat ancien), mais d'utiliser ces outils mathématiques qui ont servi à augmenter la pollution (meilleure recherche pétrolière) pour finalement dénoncer cette pollution passée et actuelle, avec le même degré de précision. Le poison numérique devient remède enfin. On pourrait faire la même remarque sur les algorithmes de tri traitant les données de fichage des big data permettant d'abord de ficher tout le monde, puis permettant de repérer les fraudes et de faire exister les lanceurs d'alerte à des niveaux mondiaux inespérés (une statue pour Snowden). Là aussi le poison devient remède. Bernard Stiegler parlerais de pharmakon.
Il faut faire prendre cette bifurcation au numérique. C'est trop tard pour revenir en arrière. Depuis quelques années, les preuves mathématiques par ordi sont acceptées académiquement (une centaine de pages de démonstration ne peuvent se vérifier qu'avec d'autres ordis et d'autres algorithmes). Le problème devient d'estimer les conséquences de cette délégation d'une partie des savoirs aux machines. Il ne faut pas qu'elle ne reste aux mains des anciens lobbies et qu'elle serve au bien commun.
pourquoi pas?

Jack Teste-Sert

Re: [News] Le réchauffement climatique anthropique date de 180 ans

Message par Jack Teste-Sert » 17/09/2016 - 10:27:57

Je me suis décarcassé en tant qu'ingénieur en ingénierie et baroudeur de tous les climats extrêmes..., de donner au gouverne-MENT dès 2002 la solution de redressement paysagiste et de retenue des eaux idéale (à croissance rapide des arbres et de toute végétation utile), mise ensuite sur le net en plusieurs langues à https://greenjillaroo.wordpress.com

Il ne s'en est rien suivi, car en plus de l'industrialisation massive due à l'homme, l'on ne veut pas considérer le déboisement massif dû à celui-ci, dont le mini réchauffement en France au MOYEN ÂGE (très moyen, lui aussi...!) où la France s'est trouvée presque totalement déboisée, avec un mini désert en prime dans la Drôme des Collines autour de St Donat-sur-l'Herbasse (où j'ai été poussé à séjourner deux ans pour le comprendre...).

Combien d'humain demandent de vivre la Vérité la plus large, simple, naturelle d'abord..., et de se constater se la retourner impeccablement ensuite, parfois à vie, sur le long terme, en ayant la patience pour ?

La vraie solution la moins chère et la plus naturelle est CLIMATIQUE HUMIDE en reproduisant la configuration approchant celle de l'Amazonie (les crues et sécheresses en moins...), si à faire des parcelles horizontales à eaux retenues entourées de talus très arborés en agroforesterie ! Le hic, est que déjà dans le Massif Central où je l'ai diffusée, les paysans et éleveurs n'en veulent pas, remplaçant les haies par des fils électriques..., et creusant les fossés à "toux" va !

Le compte continental et planétaire n'y sera jamais si on n'oblige pas à une gestion paysagiste et thermique :vieu: d'ensemble des plus rigoureuses !§! :vieu:

Répondre