[News] Il y a 340 ans, Rømer démontre que la lumière a une vitesse finie

Les autres sciences et techniques...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17076
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Il y a 340 ans, Rømer démontre que la lumière a une vitesse finie

Message par Adrien » 09/12/2016 - 0:00:06

Dès la fondation de l'Observatoire de Paris en 1667, un programme d'observations systématiques des satellites de Jupiter fut mis en place. C'est ainsi que, en 1676, Jean-Dominique Cassini et Ole Rømer constatent des irrégularités troublantes qui s'expliquent par la vitesse de la lumière.

Faute d'horloges fiables, l'observation des satellites de Jupiter était l'une des méthodes qui permettaient de déterminer les longitudes indispensables au développement des échanges maritimes. Les astronomes de l'Observatoire Jean-Dominique Cassini et Ole Rømer purent ainsi constater des écarts entre les observations et les prédictions des tables de Cassini qui donnaient le mouvement du premier satellite galiléen de Jupiter, Io.


Io et Jupiter.
Pour expliquer ces écarts, ils postulèrent en 1676 qu'ils provenaient du temps que mettait la lumière à nous parvenir, temps variable en fonction de la distance plus ou moins grande entre Jupiter et la Terre.


Démonstration pour la vitesse de la lumière D'après un dessin de Rømer, ce schéma montre comment la terre se déplace de F à G (ou de L à K) entre les immersions (ou les émersions) successives du satellite Io dans le cône d'ombre de Jupiter.
Bibliothèque de l'Observatoire de Paris.
Ils en déduisirent que la lumière mettait 10 à 11 minutes pour parcourir le rayon de l'orbite terrestre (soit la distance de la Terre au Soleil) mais ne tentèrent pas de calculer sa vitesse.

"La lumière demande du temps pour traverser la distance"

Si Rømer fit sienne cette hypothèse, Cassini, suivi par l'Académie des sciences, ne se décida pas à écarter d'autres hypothèses concurrentes, comme l'excentricité du satellite ou l'irrégularité de son mouvement.

Christian Huygens se rallia à Rømer et fit à Paris, où il travailla jusqu'en 1681, le premier calcul de la vitesse de la lumière. Il l'évalua à plus de 600 000 fois celle de la vitesse du son (soit en unités modernes 230 000 kilomètres par seconde), résultat qu'il publia en 1690 dans son Traité de la lumière.

Source: Observatoire de Paris

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8849
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Il y a 340 ans, Rømer démontre que la lumière a une vitesse finie

Message par cisou9 » 09/12/2016 - 10:56:12

____________ :_salut:
Ce sujet je l'aurais plutôt vu dans la rubrique physique !! ;) ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Avatar de l’utilisateur
POB
Messages : 557
Inscription : 08/05/2011 - 7:16:13
Activité : Retraité

Re: [News] Il y a 340 ans, Rømer démontre que la lumière a une vitesse finie

Message par POB » 09/12/2016 - 12:35:59

Les astronomes de l'Observatoire Jean-Dominique Cassini et Ole Rømer purent ainsi constater des écarts entre les observations et les prédictions des tables de Cassini qui donnaient le mouvement du premier satellite galiléen de Jupiter, Io.
Il y a là une sorte de lapsus, les lecteurs auront rectifié d'eux-mêmes : il s'agit évidemment des tables de Galilée.
Cassini et Römer avaient observé que Io n'était généralement pas à l'heure, avec jusqu'à 1/4h d'écart par rapport à la table de Galilée. Galilée aurait pu se tromper de quelques secondes mais certainement pas d'un quart d'heure, il fallait donc comprendre la raison de cet écart.
C'est ainsi que put être calculée la "vitesse" de la lumière, avec les moyens de l'époque, ce qui est le plus intéressant fut que si la valeur calculée ressortit à 230000km/s (conversion des unités de l'époque), l'ordre de grandeur était déjà là.
Ce n'est pas un hasard si la sonde Cassini emporta le module Huygens pour le larguer sur Titan. Ce fut là une belle occasion d'honorer la mémoire de ces deux immenses savants. Quant à Römer...
:bieres:
C'est une grande misère de n'avoir pas assez d'esprit pour parler, ni assez de jugement pour se taire. (La Bruyère)

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8849
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Il y a 340 ans, Rømer démontre que la lumière a une vitesse finie

Message par cisou9 » 10/12/2016 - 11:38:30

____________ :_salut:
Bien vu !! ____ ;) ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre