[News] Transporter l’information stockée sur un électron unique

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateurs: Modérateurs, Modérateurs

[News] Transporter l’information stockée sur un électron unique

Messagepar Redbran » 03/02/2017 - 13:00:55

Un électron unique piégé dans une nanostructure semi-conductrice constitue une mémoire magnétique élémentaire pour stocker un bit d’information quantique. Cette mémoire est bien protégée... >> Lire la suite
Redbran
 
Messages: 598
Inscrit le: 16/05/2015 - 10:01:33

Re: [News] Transporter l’information stockée sur un électron unique

Messagepar buck » 03/02/2017 - 15:13:35

Pour réaliser leurs boites quantiques, les chercheurs ont déposé de fines grilles d’or à la surface d’une couche d’arséniure de gallium et d’aluminium (AlGaAs) déposée sur un substrat d’arséniure de gallium (GaAs). Ils piègent ainsi des électrons se déplaçant librement à l’interface entre les deux matériaux semi-conducteurs à l’aide du potentiel électrostatique créé par les grilles.

Ils ont reussi a tordre suffisament la bande de valence pour pouvoir capter un elecron ? pas mal en effet.
Cette methode sert en optoelectronique, ou on joue sur la disposition cristaline et le rapport stochiometrique des materiaux utilises pour que la continuite des bandes de conduction et de valence soit preservee et que l'on cree un puit dans la bande de conduction (et de valence histoire de garder le gap entre les 2) pour que des niveaux quantiques d'energie stables se creent. Ce qui revient avoir des photons dans ce puit. Ici le puit doit etre plus profond pour y stocker un electron a priori. On garde l'arrangement suivant un plan ou une ligne et on cree une interconnexion
"Le soleil, avec toutes ces planetes qui gravitent sous sa gouverne, prend encore le temps de murir une grappe de raisin, comme s'il n'y avait rien de plus important. " Galilee
Avatar de l’utilisateur
buck
 
Messages: 5049
Inscrit le: 02/12/2006 - 14:22:55
Localisation: Graz

Re: [News] Transporter l’information stockée sur un électron unique

Messagepar cisou9 » 04/02/2017 - 18:46:28

_____ :_salut:
L'AsGa est un drôle de souvenir pour moi.
À l'époque je travaillais dans le service des basses température et on mesurais la conductivité de différents matériaux entre 1,2K et 50mK
Je monte mon échantillon démarre mon réfrigérateur à dilution en fin de matinée et pendant le repas de midi il fonctionne vers 14h30 il est toujours à 45mK. Et la il est supérieure à 1K j'arrête la manipe pensant qu'elle déconne et remonte l'échantillon le lendemain kif kif; c'était du à la mauvaise conduction de l'échantillon et le besoin de beaucoup d'énergie pour le refroidir. :lol: ___
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.
Avatar de l’utilisateur
cisou9
 
Messages: 8719
Inscrit le: 12/03/2006 - 16:43:01
Localisation: Pertuis en Lubéron


Retourner vers Physique

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités