[News] Le VST capture un magnifique 3 en 1

Observation du ciel et technologies relatives...

Modérateur : Modérateurs

Adrien
Site Admin
Messages : 17075
Inscription : 02/06/2004 - 17:58:53
Activité : Ingénieur
Localisation : 78
Contact :

[News] Le VST capture un magnifique 3 en 1

Message par Adrien » 18/06/2017 - 23:00:27

Sur cette gigantesque nouvelle image de trois gigapixels acquise par le Télescope de Sondage (VST) du VLT de l'ESO figure, aux côtés de deux célèbres objets célestes, une troisième structure de renommée moindre - soit, de droite à gauche: le nuage de gaz rougeoyant de faible luminosité baptisé Sharpless 2-54, l'emblématique Nébuleuse de l'Aigle et la Nébuleuse Omega. Ce trio cosmique fait partie d'un vaste complexe de gaz et de poussière au sein duquel naissent des étoiles dont le rayonnement emplit leur environnement.

Sharpless 2-54, la Nébuleuse de l'Aigle et la Nébuleuse Omega se situent à quelque 7 000 années lumière de la Terre - les deux premières appartiennent à la constellation du Serpent, la troisième au Sagittaire (L'Archer). Cette région de la Voie Lactée abrite un vaste nuage de matière propice à la formation d'étoiles. Ainsi, chacune des trois nébuleuses - en particulier les étoiles qui les composent - est née de la condensation suivie de l''effondrement de la matière composant ce nuage. L'intense rayonnement issu des jeunes étoiles a chauffé le gaz environnant, lui conférant cette teinte rose caractéristique des atomes d'hydrogène qui le constituent.

Deux des objets figurant sur cette image ont été découverts de manière semblable. Les astronomes ont tout d'abord repéré les amas d'étoiles brillantes au sein de Sharpless 2-54 et de la Nébuleuse de l'Aigle. Puis, ils ont identifié les vastes nuages de gaz de luminosité beaucoup plus faible délimitant chacun de ces amas. Ainsi, l'astronome britannique William Herschel a-t-il dans un premier temps - en 1784 - repéré l'amas d'étoiles brillantes composant Sharpless 2-54. Cet amas, référencé NGC 6604 (eso1218), figure sur la gauche de l'image. Le nuage de gaz associé, de luminosité nettement moindre, demeura inconnu jusque dans les années 1950, époque à laquelle l'astronome américain Stewart Sharpless le repéra sur des photographies composant l'Atlas du Ciel du Mont Palomar publié par le National Geographic.

La Nébuleuse de l'Aigle connut une renommée plus rapide. L'astronome suisse Philippe Loys de Chéseaux a découvert son amas d'étoiles brillantes référencé NGC 6611 en 1745 ou 1746 (eso0142). Quelques décennies plus tard, cette région du ciel a fait l'objet d'observations répétées de la part de l'astronome français Charles Messier. Ce dernier offrit une description de la nébulosité en question et la classa à la seizième place de son célèbre catalogue (eso0926).

Concernant la Nébuleuse Omega à présent: de Chéseaux parvint à détecter sa lueur - d'intensité supérieure à celle des deux autres nébuleuses - et la catalogua parmi les nébuleuses dès 1745. Toutefois, le catalogue de l'astronome suisse souffrait d'une relative confidentialité. Il fallut donc attendre 1764, époque à laquelle Messier l'observa, pour que la Nébuleuse Omega figure parmi les nébuleuses, à la dix-septième place de son célèbre catalogue (eso0925).

Cette image résulte d'observations effectuées au moyen du Télescope de Sondage (VST) du VLT à l'Observatoire Paranal de l'ESO au Chili. Sa coloration est le fruit de la superposition de douzaines d'images de 256 megapixels chacune, acquises par la caméra OmegaCAM installée sur le télescope. Avec ses 3.3 gigapixels, elle constitue l'une des images les plus vastes jamais publiées par l'ESO.

Source: ESO

Victor
Messages : 16083
Inscription : 05/06/2006 - 20:30:44
Activité : Retraité
Contact :

Re: [News] Le VST capture un magnifique 3 en 1

Message par Victor » 19/06/2017 - 10:18:01

Pour utiliser une image aussi grande 3.3Gpixel
comment fait-on ? je suppose qu'on n'utilise jamais l'image entière
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!

Avatar de l’utilisateur
cisou9
Messages : 8843
Inscription : 12/03/2006 - 15:43:01
Activité : Retraité
Localisation : Pertuis en Lubéron
Contact :

Re: [News] Le VST capture un magnifique 3 en 1

Message par cisou9 » 19/06/2017 - 15:49:34

________________ :_salut:
Effectivement on utilise que la partie que l'on veut étudier_!
C'est pratique car c'est comme un grand morceau de ciel et on utilise qu'une toute petite partie. :jap:
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.

Répondre