[News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

L'étude des phénomènes naturels...

Modérateurs: Modérateurs, Modérateurs

[News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar Adrien » 09/08/2017 - 0:00:33

Une équipe de chercheurs en Allemagne a réalisé la mesure la plus précise à ce jour de la masse d'un proton unique (le proton est la particule qui - avec le neutron et l'électron - compose... >> Lire la suite
Adrien
Site Admin
 
Messages: 17071
Inscrit le: 02/06/2004 - 18:58:53
Localisation: 78

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar Gian » 09/08/2017 - 6:06:11

"30 milliardièmes d'un pour cent"
Ça fait le combien-tième chiffre après la virgule ? :_grat:
Gian
 
Messages: 9
Inscrit le: 19/10/2014 - 22:38:46

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar Vanos » 09/08/2017 - 7:37:14

Adrien a écrit:Les scientifiques de l'Institut Max Planck de physique nucléaire (MPIK) à Heidelberg et leurs collaborateurs du RIKEN au Japon ont utilisé un dispositif appelé piège de Penning pour stocker des protons isolés et des ions carbone fortement chargés grâce à une combinaison de champs électriques et magnétiques élevés, à une température de 4 degrés Kelvin
(- 269,15 °C). Dans ce piège, le champ magnétique force les particules à se déplacer en cercle. On déduit directement la masse du proton de la mesure des fréquences caractéristiques des particules piégées entraînées dans ce mouvement.


Non, 4 kelvin.
Connais toi toi-même (devise de Socrate)
Avatar de l’utilisateur
Vanos
 
Messages: 522
Inscrit le: 28/09/2006 - 10:24:34
Localisation: Belgique

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar cisou9 » 09/08/2017 - 10:39:11

_________________ :_salut:
Gian a écrit:"30 milliardièmes d'un pour cent"
Ça fait le combien-tième chiffre après la virgule ? :_grat:

Effectivement cet étrange valeur m'avait interpelé donc on 30 10^-9 x 10-² = 0,3 milliardième. Soit 0,3 10^-9.
C'est vraiment pas grand chose_!! ;) ___________
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.
Avatar de l’utilisateur
cisou9
 
Messages: 8599
Inscrit le: 12/03/2006 - 16:43:01
Localisation: Pertuis en Lubéron

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar tokamac » 09/08/2017 - 16:38:37

Et la masse en kg est de… ?

Et le lien vers le papier de Physical Review Letters est… ?
tokamac
 
Messages: 48
Inscrit le: 24/04/2006 - 12:28:29

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar Isabelle » 09/08/2017 - 18:53:37

Voici le lien vers l'étude : https://journals.aps.org/prl/abstract/1 ... 119.033001

Je viens de l'ajouter dans l'article :)
Isabelle
 
Messages: 10862
Inscrit le: 02/09/2004 - 10:49:47

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar JNem19 » 10/08/2017 - 12:36:01

Ces mesures extrêmes peuvent faire penser qu'on veut faire des misères aux diptères (enc.. de muches...) mais peut-être qu'un jour ça nous montrera une erreur de jugement sur ce qu'est le champ de Higgs, ce qu'est la gravitation, voire permettra de peser en continu notre bonne vieille planète (bah oui elle prend de la caillasse et perd son atmosphère, donc sur la balance elle doit bouger...) et qui sait quoi d'autres (les physiciens bien sûr)...
Avatar de l’utilisateur
JNem19
 
Messages: 352
Inscrit le: 30/10/2008 - 6:19:46

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar Victor » 10/08/2017 - 19:27:14

Déjà le concept de masse est assez fluctuant avec l'énergie, du moins d'après Einstein
Les photons qui touchent notre terre ça a quels effet ? à part l'ionisation et la photosynthèse
En ce qui concerne la recherche en sciences, Je dirais: Cherche encore!
Victor
 
Messages: 15893
Inscrit le: 05/06/2006 - 21:30:44

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar JNem19 » 11/08/2017 - 6:11:04

Victor a écrit:Déjà le concept de masse est assez fluctuant avec l'énergie, du moins d'après Einstein
Les photons qui touchent notre terre ça a quels effet ? à part l'ionisation et la photosynthèse


Pour l'essentiel, ça nous chauffe, ce qui est par un léger détail (on serait une grosse boule de glace sinon). L'autre effet majeur est qu'en l'absence de dégazage du manteau, notre atmosphère aurait disparue depuis belle lurette, les courtes longueurs d'onde photolysant la plupart des molécules (dans la haute atmosphère) et le rayonnement particulaire (y compris cosmique) jouant au "billard" avec les atomes résultant évapore notre atmosphère dans l'espace.
Avatar de l’utilisateur
JNem19
 
Messages: 352
Inscrit le: 30/10/2008 - 6:19:46

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar cisou9 » 11/08/2017 - 11:47:51

_______________ :_salut: __________
JNem19 a écrit:L'autre effet majeur est qu'en l'absence de dégazage du manteau, notre atmosphère aurait disparue depuis belle lurette, les courtes longueurs d'onde photolysant la plupart des molécules (dans la haute atmosphère) et le rayonnement particulaire (y compris cosmique) jouant au "billard" avec les atomes résultant évapore notre atmosphère dans l'espace.

Tu as une références ou un lien sur ce postulat ? ____ :_grat2: ____
Un homme est heureux tant qu'il décide de l'être et nul ne peux l'en empêcher.
Alexandre Soljenitsyne.
Avatar de l’utilisateur
cisou9
 
Messages: 8599
Inscrit le: 12/03/2006 - 16:43:01
Localisation: Pertuis en Lubéron

Re: [News] La masse du proton mesurée plus faible que prévu

Messagepar JNem19 » 11/08/2017 - 17:21:08

Quel postulat ? La perte continuelle d'atmosphère par la Terre est documentée. Une valeur basse de perte est estimée récemment à 90t/jour (1) mais c'est une sous-estimation car la perte n'est pas uniforme et ne couvre pas tous les candidats. A ce rythme l'atmosphère disparaîtrait en 100 milliard d'années.
On soupçonne pour Mars que la perte du champ magnétique fut fatale à son atmosphère (MAVEN) et chaque fois que notre champ s'est inversé il a connu des épisodes très faible (voire nuls) pendant des périodes se comptant en milliers d'années. Une preuve que l'atmosphère n'est pas si stable qu'on le pensait est la mesure d'une pression au sol inférieure à 0,5 bar (2) il y a 2,74 milliards d'années. Or le flux cométaire est considéré stable depuis 3,8 milliards d'années donc le doublement de la pression au sol ne peux venir que du manteau via le volcanisme et la tectonique entre autre (la vie a surtout transformé des gaz en gaz).
Or, pour tenir compte à la fois des indices d'eau liquide très tôt et l'hypothèse orthodoxe du soleil faible, personne n'imagine que la pression originelle de la Terre était inférieure à un bar, voire plusieurs il y a 4 milliards d'années. Les pertes entre 4,5 et 2,74 milliards BP ont donc été impressionnantes (en partie vers la croute, il est vrai). Vénus corrobore avec son rapport D/H indiquant une perte massive d'hydrogène (évasion de C et O également) dans l'espace (et personne ne peux affirmer qu'elle n'a jamais eu de champ magnétique vu sa taille).
La photolyse de l'eau commence dès les UV durs et au delà, le flux particulaire le fait aussi. Le mécanisme de "billard" (spallation) est beaucoup plus efficace en l'absence de champ magnétique mais joue inévitablement. Après il faut le quantifier, j'admets.
Donc je postule sans preuve absolue, c'est vrai, mais ce n'est pas de la fantaisie, juste une bonne hypothèse à tout le moins.

(1) https://phys.org/news/2016-07-curious-c ... phere.html

(2) http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a ... -37059.php
Avatar de l’utilisateur
JNem19
 
Messages: 352
Inscrit le: 30/10/2008 - 6:19:46


Retourner vers Physique

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invités

cron